01. Mattress Music02. Pullin On Her Hair feat. Rick RosS03. Kickin & Screamin 04. Mess 05. Noize 06. Swag Sex feat. Soulja Boy 07. He Ain’t Me 08. High Notes 09. Ghetto Angel 10. Explosion 11. Waterfall

Jusque l’an dernier, Marques Houston pouvait se te targuer d’avoir une discographie quasiment parfaite. Ces 2 1ers albums «  Mh » et « Naked » avait reçu d’excellentes critiques, quand le 3eme Veteran avait lui légèrement déçu mais restait de bonne facture notamment comparé à l’opus  Mr. Houston qu’il a sorti l’an dernier. Un album désespérément moyen où le chanteur se perdait à vouloir imiter tous ses collègues : The Dream , R.kelly , T-pain … sans pouvoir faire ressortir le charme  de ses précédents essais.

L’album fut un énorme échec et afin de faire rapidement oublier cette contre performance. Il a annoncé un 5eme opus dans la trempe de ses débuts : «  Mattress Music » sorti le 14 septembre.

Kickin and Screamin, le 1er extrait très r.kelly-esque  n’était pas mauvais mais peinait à faire voir  une réelle remise cause chez Houston. Cependant à l’écoute des 11 titres qui composent l’opus, on voit beaucoup plus clairement ce retour aux fondements qu’à voulu effectuer le chanteur.

On ne retrouve que 2 featurings sur Mattress Music. Rick Ross sur le prétendu second extrait «  Pulling On her hair » et Soulja Boy sur « Swag Sex » qui se révèle être un des titres les plus accrocheurs de l’album et qui aurait certainement mérité une sortie single dans cet amas de mid tempos pour le moins cohérent.

En effet, plus d’excès d’auto tune grostesque ou d’up tempo bancals pour Marques. Il reprend le contrôle total de son timbre, et use de la versatilité de ce dernier sur des titres empreints de sexy avec des plus pour des perles telles que Ghetto Angel, He ain’t me, Explosion et Watterfalls.

C’est suffisamment court (42 minutes), bien fait, bien chanté pour qu’on n’ait pas le temps de s’ennuyer  … mais on en reste pas néanmoins sur notre fin.

Une prise de risque aussi minime qu’elle soit aurait pu parfaire  cet album, car même si on adhère globalement.  Il manque la fraicheur ou la maturité qui aurait pu  faire de cet album le classique dont il a rêvé. M ‘enfin , ce sera peut-être pour le prochain essai , on essaiera deja de se réjouir que cet album soit bien meilleur que celui auquel il succède.

A noter que le 3eme single de l’album est le titre «  High Notes ».

Image de prévisualisation YouTube

Une chanson bien sympathique mais un choix exécrable quand  on sait que Swag Sex aurait fait un malheur en radio.

13.5/20.

Cadeau !