C’est difficile de se l’avouer mais on a tous une chanson, une mélodie ou alors une photo de Jennifer Lopez qui  a accompagné nos premières années d’adolescence. Personnellement, je me souviens que ses clips me fascinaient. Je lui trouvais une classe hors du commun notamment pendant l’ère « J.Lo » où elle se disputait les coins de murs de ma chambre avec Mariah Carey et Brandy.

Il a fallu que l’album «  This Is Me Then », et puis surtout que « Rebirth » arrive pour que je me lasse de ma passion pour elle et finisse par voir clair dans le produit Marketing qu’elle était.

Pour autant, cette période «  O The 6- J.LO » me reste toujours assez particulière. Beaucoup de nostalgie et de clin d’œil bienveillants sur cette étape de ma vie. Le fait de me découvrir tel que j’allais être, mes larmes à la première écoute d «  I’m Real » version solo … mes tentatives de reproduction de la chorégraphie de «  Ain’t It Funny » qui allait bientôt m’apprendre que je n’aimais pas tant les filles que ça …

Enfin, Jennifer Lopez est ce qu’elle est et je l’ai détesté  avec raison les années qui ont suivi mais elle a  inévitablement contribué d’une petite manière à la personne que je suis et réentendre le titre «  It Was You », petit  rescapé des sessions de ces albums a fait  jaillir en moi un étonnant tourbillon d’émotions.

Je me suis revu à placarder les photos de Janet  sur mes classeurs de français, à me battre du haut de mon mètre 30 pour atteindre le haut du mur et l’immoler elle Jennifer telle maitresse des lieux , me disputer en cours avec mes camarades pour dire qu’elle était meilleur qu’Ashanti …

Bref, j’ai regardé dans le rétroviseur de ma vie et j’ai vu tout ce que j’étais, tout ce à quoi j’aspirais avant d’en arriver à ce que je suis et même si ce titre est loin d’être extraordinaire (comme d’ailleurs tout ce qu’elle a fait.. hormis l’opus Como Ama Una Mujer) , je dois avouer que ça m’a fait un bien fou.

Cadeau !

Et j’en profite pour vous mettre mon titre préféré d’elle ..

Image de prévisualisation YouTube