Suite au premier jour de ventes : les predictions de l’album Born This Way de Lady Gaga sont tombées et c’est un réel ras de marée dans de nombreux pays nottament dans les grands marchés.

Elle a écoulé 12.000 exemplaires en France le premier jour. ( Disque d’or, c’est 50.000)

45.0000 au Japon.

94.000 exemplaires en Uk ( disque d’or, c’est 100.000)

et il est prevu qu’elle ait entre 800.000 et un million de ventes pour sa première semaine américaine. Elle rentrerait ainsi dans le cercle très fermé des chanteuses à plus d’un million d’exemplaires en une seule semaine.

De Gros chiffres qui trouvent tout d’abord  leur explication dans l’intentive promo qu’elle a faite. ( Demain encore, elle sera à American Idol). Elle a fait toutes les plus grosses émissions télévisées de la terre et souvent meme elle les a refait plusieurs fois…

Ensuite le succès du dernier album The Fame Monster a conduit a pas mal de précommandes de cet album dont la promotion s’est faite sur de nombreux titres au lieu d’un seul. C’est donc quelque part normal qu’une bonne partie des acheteurs de cet album ( Fame Monster) se reportent directement sur celui ci dès la première semaine.

On assiste un peu à une promotion à la japonaise où une grosse partie des ventes est basée sur la première semaine .

Par contre cette promotion a des risques car ensuite les ventes  s’affaissent très rapidement . Au Japon, il est rare de voir un opus de superstars faire plus de 80% de son chiffre de la première semaine en seconde semaine. Nous verrons donc comment se debrouillera Gaga mais il n’y a plus de doutes quant au fait qu’elle soit directement derrière Adèle dans les succès de l’année et que les autres Beyonce, Britney, Rihanna ne pourront pas faire le poids.

A noter quand meme qu’aux Usa, son chiffre a été quelque peu biaisé . Avec la vente de son album à 99 centimes sur Amazon, les scores de ce dernier ont tout simplement explosé lui permettant de s’assurer des ventes digitales records. A noter qu’elle a aussi offert son album sur Best Buy de manière gratuite, chose qui s’assimile à de l’auto – achat.

Il y a donc eu pas mal de malversations  ( et ça continue) pour la pousser à avoir son million d’albums américains et rentrer dans la legende.  Reste à savoir comment tout va etre organisé pour le maintien  et s’il ne va pas y avoir une lassitude, une fois tout son public de prédilection touché..

Affaire à suivre.