Il y a quelque chose d’assez curieux dans le cas Kelly Clarkson. Lors de la promotion de son dernier album, je n’avais que rarement vu une chanteuse pop faire savoir avec une telle férocité qu’elle détestait ce qu’elle proposait, qu’on l’avait forcé à le faire et que ça ne correspondait en rien à ses réelles aspirations musicales.

Certes à un moment le label lui a tapé sur les doigts, a payé les radios pour la matraquer et l’album a eu sa certification platine mais ça ne l’avait pas empêché de gueuler et entre autres de s’en prendre assez durement à Ryan Tedder pour les ressemblances entre Halo et Already Gone.

Tout ce tapage étant fait, je m’attendais donc qu’elle nous fasse un nouvel album plus personnel ou alors qu’il y ait un réel trait d’union entre  » All I Ever Wanted», l’ultra commercial et  le coté rock plus personnel auquel elle aspire;

Pourtant à l’écoute de ce nouveau single, rien ne semble avoir changé «  Let Me Down » sonne comme un mauvais rejet du précèdent album. Une de ses chansons pop faussement rock et ultra gueulardes  à outrance dont elle et Avril Lavigne ont le secret.

Le pire étant que peinant à trouver cette mélodie réellement accrocheuse, je doute du succès futur de ce titre qu’elle ne doit encore une fois logiquement pas porter dans son cœur.

J’ose espérer qu’elle a les cotes solides car un flop quand on  réduit sa personnalité artistique aux pauvres aspirations commerciales du label, c’est très certainement ce qu’il y a de pire.

Triste Réalité!

Image de prévisualisation YouTube