Ce qui est bien quand on a un gros label, c’est qu’il peut nous financer de la promotion à n’importe quel moment de l’année. Kelly Rowland sort son album Here I Am cette semaine sans aucune apparition live parce que son label est incapable de le lui en payer quelques-unes et pendant ce temps, Beyonce un mois après la sortie du sien peut encore écumer les plateaux télés pour  bien faire matraquer ses chansons.

Il y a quelques jours, on l’a trouvé chez The View pour chanter «  Best Thing I Never Had  » et  » 1+1″…

Image de prévisualisation YouTube

Cette fois ci, elle était chez Jimmy Fallon accompagnée du groupe The Roots pour interpréter le même single. J’avais rêvé d’une version plus urbaine mais c’est la même vielle version et la même agaçante façon de chanter qu’elle ressort. C’est plein de manies et de tics follement agaçant. Cette manière de gueuler la fait vraiment  passer pour une Toni Braxton de supermarché. Le second refrain étant particulièrement désagréable si ce n’est inécoutable. Il faut vraiment une mise au point de sa part et que quelqu’un lui fasse comprendre ce qu’elle chante parce qu’elle est totalement en déphasage avec ses textes et quelques fois meme les arrangements mélodiques tellement elle s’enfonce dans l’excès.

Face aux vrais voix r’n’b, elle ne fera definitivement plus le poids à ce rythme : Dans 5 ans au maximum, on verra les effets de cet emploi continu et grotesque de la force dans son chant sur l’état de sa voix qui ne sera loin d’être glorieux.

Triste Réalité!.