Au vu des visites qui sont attribuées aux articles consacrés à son retour, il semble que David Guetta vous intéresse véritablement. Alors après le titre de Jennifer Hudson hier, nous allons donc étudier les 4 Nouveaux leaks de cet album avec Jessie J, Will.I.AM, Nicky Minaj et Akon.

Repeat.

Repeat avec Jessie J est franchement agréable. On est pas dans l’electro ordurier habituel, il y a un coté léger et frais inséré par l’utilisation de guitares et la production est juste ce qu’il faut de bourrine pour laisser supposer que Jessie chante sans hurler. Un  moment sympa qui fait penser aux chansons de B.O de films d’ados américains ou qui aurait très bien pu trouver sa place  sur le dernier album de Katy Perry, le refrain étant résolument catchy.

Nothing Really Matters.

Ensuite, c’est l’ami Will.IAm qui intervient sur  » Nothing Really Matters » , un titre sans intérêt aucun pour deux hommes de la quarantaine véritablement atteints de sénilité si on tient compte des paroles et de l’ ultra répétitif  beat que ne cache malheureusement pas  une mélodie piano superbement clichée et bien trop inspirée par « I Gotta Feeling ».

Turn Me On.

J’ai longtemps hésité à savoir s’il fallait vraiment donner un avis sur cette chanson. C’est sans aucun doute la pire de cet album. Nicky Minaj s’essaye au chant, et même aidé du vocoder : c’est absolument infect. A croire qu’elle ne s’est pas réécoutée après coup. Britney Spears peut se marrer après une telle performance. Limite, il doit plus agréable de s’injecter du formol dans l’oreillette que de s’imposer ça .

Crank It Up.

David retrouve Akon pour ce titre et la vraie question était  de savoir. Peuvent ils faire pire que  » Sexy Bitch » ? Eh bien oui…enfin à vous de décider, la seule chose positive que j’ai personnellement déniché est que la timbre d’Akon est à peu agréable. Je ne sais pas quelle version d’auto tune Guetta a utilisé mais Akon ne devrait veritablement plus jamais poser sans ça .

Voilà, c’est à peu près tout pour cet album qui n’a finalement pas grand intérêt. Ce qui serait génial, c’est que David Guetta rappelle  les mêmes personnes et nous refasse un album  mais en oubliant d’y toucher laissant la place à des producteurs, des vrais cette fois ci, ça pourrait franchement aider.

Triste Réalité!