Vendre fait vendre, Beyonce et son label l’ont bien compris. C’est ainsi qu’hier Columbia Records et la Riaa ont déclaré que le 4eme album de Beyonce  » 4″ avait été certifié platine aux U.S.A. Quand on regarde au compteur de ventes réelles, on se rend compte que l’album ne s’est écoulé qu’à 540.000 ventes pour le moment.

L’explication vient donc du fait que 4 ne s’est pas encore vendu au million d’exemplaires mais dispose bien d’une mise en place équivalente à ce chiffre. Le label s’est donc un peu empressé d’acheter la certification car contrairement à ce que la majeure partie des gens pensent, une certification s’est bel et bien un achat de la part du label.

Un album peut tout à fait avoir une mise en place supérieure à 500.000 exemplaires et ne jamais être certifié or, tout comme un album peut avoir une mise en place inferieure à ce chiffre et l’être. C’est un système plus ou moins dangereux qui permet souvent au major d’avoir un impact sur le public et de rebooster les ventes de leurs artistes si possible. On pourra  par exemple parler de 20 Y.O de Janet Jackson certifié  platine aux u.s.a. très vite après sa sortie pour avoir à peine mieux que les 700.000 ventes au final.

Dans tous les cas, Beyonce  devrait recommencer un battage promo à la rentrée soutenue par 3 nouveaux clips dont celui du meilleur titre de l’album, à savoir Party où on retrouvera entre autres Kelly, Solange et Michelle Williams.

J’ai personellement hate.