J’avais repensé à la petite Paula Deanda en rangeant mes cds, il y a environs 2 semaines de ça. j’étais retombé sur son premier album et ça m’avait remis en mémoire  cet été 2006 où je passais mes soirées à chanter à tue tete ses singles   » Doing Too Much » et  » Walk Away« . Petit mid tempos forts sympathiques qui eurent à marquer à leurs manières les premiers émois de nombre de ma génération. Sur ce même  album, on  retrouvait aussi des  » When It Was Me »,  » So Cold » ou  » Overloded » qui me poussèrent à me demander ce qu’était devenue cette petite.

C’était sans savoir que moins d’une semaine après ça. Je la retrouverais avec un nouveau single encore plus raci que les mollets d’un footbaleur à la retraite. Besos (comme il se nomme) donne envie de faire tout sauf des bisous. C’est une espèce de up tempo surproduit, risiblement rédigé et affreusement chanté. Rien de récupérable pour Paula qui en plus de tout ça a décidé d’adopter le look des prostituées du coin de sa rue.

Image de prévisualisation YouTube

Bref, un retour dans la honte qui lui attribuera surement pas un nouveau succès  et qui pire la discréditera auprès des personnes qui avaient de la sympathie pour l’ancienne elle.  Dans l’optique et la réelle volonté d’un retour à l’heure actuelle. Tout, absolument tout reste à revoir… et dans les pires des cas, quitte à proposer ça, reprendre ses propres chansons en espagnoles pourraient etre plus intelligent.

Triste Réalité!

Image de prévisualisation YouTube