Et ben ça ne nous donne change pas de d’habitude.

La mélodie est absolument odieuse. Il répète des mots de son très limité dictionnaire sans s’encombrer de la nécessité de sens ou de logique.

Image de prévisualisation YouTube

La seule chose qu’on peut souhaiter à l’écoute de ce genre d’abjections est qu’elles soient destinées à tout sauf à la vente. Lil Jon fait veritablement pitié de n’avoir jamais pu se relever après plus de 20 années de carrière et un carnet d’adresses encore plus  volumineux que le posterieux de Nicky Minaj.

Triste Réalité!