Ciara - Fantasy Ride
C’est donc in-extremis que le 5 mai dernier les bacs du monde entier ont pu accueillir le 3eme album solo de Ciara  : Fantasy Ride. Après de nombreux reports et une réduction de budget du au flop des 3 1ers singles dont le fameux Go Girl ou les insipides High Price et « Never Ever » . Ciara a cru retrouvé la grace avec son duo avec « Justin « Love ,sex Magic » qui l’espace d’un instant lui a permis de convolé en haut des charts et d’ensuite pouvoir livrer le fruit de cette année et demie de travail . Travail effectué l’aide de producteurs tels que The Dream ,Pollow Da don ,Danja ou encore Neyo .
Si l’on devait personnifier la médiocrité dans le R&b féminin us , peu pourraient aussi bien la représenter que Ciara depuis quelques années.  En effet , entre performances vocales limitées , lyrics soporifiques , totale manque d’originalité et surtout indécente obsession pour Janet Jackson : il n’émanait de cette fille et de ces albums quelque chose plat , de lent et d’ au final cruellement indigent . Avec ce 3eme album nommé Fantasy Ride , elle comptait du moins annonçait prendre une autre direction musicale « novatrice » s’amusait t-elle-même à dire.
Si le titre et le thème  » sexuel  » peu finement inséré nous rappelait encore une fois la maitresse à penser de Miss Ciara .. a savoir Janet Jackson avec Damita Jo .
Ce n’est cependant pas Janet qui sera l’inspiratrice 1ere de Ciara , cette fois . Tata Dupri ayant pris des kilos et étant devenue un peu has-been .. Ciara a décidé de copier la dernière maladie mentale revenue à la mode , à savoir la schizophrénie . La Beyonce soi disant douce et sa Sasha soit disant déjantée ont donné lieu a une Ciara .. incompétente ? « .. à et à sa Super Cici …. .. Juste moche .
Enfin personne ne sait vraiment quels s’avère être les points de différences , si point de différences il y a entre l’héroïne et la chanteuse . Laquelle chante ? Laquelle rappe ? Laquelle danse ? Laquelle dort ? Laquelle se déguise ?
On sait juste que Ciara l’a fait apparaitre dans le clip de son titre Go Girl et que malgré les supplications de ces propres fans , elle l’a tenu tout le long de la promotion . La chose demeurait une intrigue jusqu’à la fameuse sortie de cet album . En effet ,si Fantasy Ride peut nous réserver quelques très bonnes surprises comme : le dansant et tubesque work avec un Danja et une Missy Elliot au mieux de sa forme . Son petit frère  en plus soft et moins travaillé Pucker Up où Rodney Jerkins renouvelle subtilement ces appels à la retraite , ou bien le très sympathique mid-tempo Tell me What your name Is» version 2009 améliorée de son titre Promise que le producteur Dr.Luke a du beaucoup écouté avant d’entrer en studio avec elle .
Le reste s’avère être dramatiquement plat , ceux qui pensaient qu’elle avait touché le fond avec son duo avec Justin qui n’avait de Sexy que le mot  dans le titre ou encore son effrayant Never Ever avec Young jeezy se sont trompés. Ciara prouve qu’elle peut faire pire , quand elle ne ramène pas Ludacris chanté sous un trip hip hop vocodé et totalement inaudible , c’est à Chris Brown qui elle essaye de faire autour des tables sans accroche . Et quand ce dernier s’épuise parce que lui son trip c’est de baffer les petites indiennes en fond sonore , elle contacte The Dream et Neyo qui lui ramènent les somnifères qui manquaient à son mélange déjà bien peu digeste .
Ce 3eme de Ciara n’est donc en aucun cas l’album de la maturité sonore ou même pas celui de l’innovation .Il va dans tous les sens et l’incohérence reste sa carte maitresse.. Le ridicule personnage de Super Cici n’avait  qu’un seul but, celui de nous cacher la sévère banalité que renferme cet opus . Un feu de paille en fait , on aurait du plus s’intéresser à la pseudo originalité de son personnage qu’a celle de sa musique .. mais malheureusement pour elle , la puanteur des titres était trop forte au point ou même les américains friands de betises en tout genre l’ont senti : un flop mérité.
Seule consolation : Elle tient son rang .. Si le médiocrité devait être personnifiée ..Il n’y aurait pas mieux que Super CICI pour l’incarner .
8/20

Ps : On notera aussi ces lyrics d’une mégalomanie féroce .. un passage dans un institut psychiatrique ne serait de trop .

Triste Réalité!