Au rang des profiteurs éhontés et triste de la vague pop/electro du moment. On ne pourra s’empêcher d’évoquer le cas Enrique Iglesias qui  a été tellement surpris par le succès de son titre «  I Like It » qu’il passe désormais chaque mois un coup de fil à Red One, histoire d’enregistrer une mixture du même piètre acabit. Cette fois ci , les ondes radios écoperont de « I Like How It Feels« .

Comme vous  l’aurez constater, c’est jusque dans les paroles qu’ils ont fait l’effort absolu de ne pas se jurer pour  continuer à proposer des choses aussi insipides que similaires et les refourguer dans la 3eme édition d’un album que de toutes façons personne ne veut acheter.

Malgré le succès des singles, le grand public semble clairement voir dans le vide intérieur qui habite Enrique se refusant ainsi à lui offrir  plus d’un euro par projet.

On notera qu’il annonce annonce une collaboration avec sa copine Jennifer Lopez ( dans le même cas pour ses ventes d’albums) sur une production de Dj Frank E.

S’il est certain que la vidéo du titre va être excellente au vu de leurs atouts physiques, je leur souhaite quand même d’être tombé sur un jour de grande inspiration pour le producteur car ils vivent là claire sur une bulle. Leurs « succès » ne leur apportent aucune crédibilité et dès que le vent aura tourné sur le courant dance, ils se rendront pleinement compte du coté absolument risible et futile de leurs propositions musicales actuelles.

Triste Réalité!