Bien que son dernier album  » Bretonne » soit très peu intéressant et terriblement inférieur à ses 2 prédécesseurs. Nolwenn Leroy cartonne comme jamais , c’est dans cet esprit là que son opus sera réédité et qu’elle sera probablement lancée à l’internationale avec la reprise de Mike Olfield  » Moonlight Shadow ». Je ne connaissais pas la version originale mais je dois dire que je suis tombé fou amoureux de cette version. L »anglais lui va comme un gant  et sa voix dévoile un espèce de mélange entre harmonies et fantaisies  qu’aucune autre de ses consœurs ne possède.

Image de prévisualisation YouTube

La couverture est loin d’être réussie et globalement je suis assez déçu de voir qu’elle détient toute l’attention qu’elle a actuellement avec cet album plutôt médiocre. J’ose cependant espérer qu’elle s’en servira à bon escient et proposera des albums aussi réussis et aboutis qu‘Histoires Naturelles et  » The Cheschire Cat & Moi » qui compte parmi les meilleurs sorties du genre en France depuis une bonne dizaine d’années.