La scène musicale française  ne cessera jamais de me surprendre. Non content d’avoir détruit une des plus jolies chansons de Goldman l’été dernier, M.Pokora proposera un nouvel album  » A La recherche du bonheur » en mars prochain. La nouvelle est de base exécrable  pour la musique mais je ne m’attendais pas du tout à ce que ce soit Soprano qui lui écrive le premier single ( Juste un Instant) qui sonne exactement comme un rejet du premier opus de Lorie. Le monde à l’envers.

 Image de prévisualisation YouTube

Pokora est l’ultime témoignage de la déchéance de la musique mainstream française. Elle me contrôle est un limite un chef d’œuvre comparé à cette chose et Soprano vient de perdre toute  crédibilité pour y avoir participé. C’est du suicide auditif ! Il est le prototype même du mec dont la carrière est basée sur le physique, condamné à faire de la musique pour pucelles en chaleur.

Triste Réalité !