Certes nous avons eu beaucoup beaucoup d’horreurs musicales cette année, il y en a notamment pas mal dans le dernier album de Pitbull mais Will.I.Am a atteint les sommets avec sa nouvelle collaboration avec Britney Spears. Leur précédent titre ensemble   » Big Fat Bass » n’était déjà pas terrible mais là on est panthéon de la non musicalité et du véritable boucan.

La voix de Britney sonne comme si elle était constipée dans un amas de booms booms caduques qui donnent à penser que Will.I.am a perdu tout sens de musicalité. Non seulement, c’est un mauvais titre dance, non seulement, c’est cheap mais en plus ( et ça c’est quand même incroyable), c’est totalement daté. On dirait  quelque chose que Laurent Bouttonat aurait concocté pour les boites gays de campagne en 91 mais que Farmer a refusé de chanter. Que Spears soit bourrée de médicaments et n’ait pas la lucidité pour savoir ce sur quoi on met son nom, je peux tout à fait comprendre mais  pour que Will.IAM en arrive à ce stade, je pense réellement qu’il doit être désespéré dans son envie de faire croire au monde qu’il est original.

Ce truc ne sera qualifié de merveille que chez les fans les  plus hargneux de la pop star, tandis que Will.I.am peut définitivement se rendre à l’évidence et quitter la scène. Il est fini, il n’y a plus aucun espoir dans son cas et l’énorme flop  qui attend cette parodie de chanson ne fera qu’entériner la chose.

Triste Réalité!