Nicki Minaj revendique sa liberté artistique sur le titre  » Freedom« , nouveau single de la réédition «  The Re-up » de son album »  Roman Reloaded« .  Le titre sera envoyé aux radios dès la semaine prochaine et  essaiera de rattraper le gros échec de sa collaboration  » The Boys » avec Cassie.

 Elle a beau vouloir être libre, il y a chez elle un réel soucis mental chez ou chez son équipe car ils avaient annoncé cette nouvelle édition de l’opus comme étant la partie  » Rap » de Minaj. On s’attendait à de vrais sons hip hop pour lui donner de la crédibilité et là ce n’est plus le cas. Déjà, elle prend les gens pour des idiots et met »  Va Va Voom » ( qui est une chanson purement pop) sur ce projet alors qu’elle est déjà sur l’édition originale mais en plus on a même pas de vrais titres rap bien hip hop.

Elle a un point de sa carrière où on peut tout à fait comprendre qu’elle se sente mal. Elle est censée être la rappeuse la plus populaire du monde, sur le plus gros label rap us et au final tous les singles rap qu’elle a sorti pour son album ont été rejetés par le public rap, plus de crédibilité, la pop electro est devenue son domaine de prédilection.

Ce n’est clairement pas  » Freedom » qui va arranger ses affaires, il sonne comme toute cette soupe rnbiséerappop qui encombrait son premier album. Un petit frère de  » Your Love »,  » Right Tru Me » et  » Moment 4 Life » terriblement convenu et sans autre ambitions que de la faire passer de lui accorder un succès facile comme à la belle époque.  Cependant, le public urbain n’étant plus du tout dupe des manigances de la fille de Young Money, elle va devoir s’accrocher pour trouver des acheteurs à la sortie de son prochain opus.

Image de prévisualisation YouTube