Il n’y a rien à dire Alicia Keys sait vendre une chanson, cette femme sait faire de la promo. Le seul endroit ( et vraiment le seul endroit) au monde où elle n’avait pas fait la promotion de son album et de ses singles était la maison blanche. Hier, elle a eu l’occasion de se rattraper vu qu’elle faisait parti des artistes invités à se produire et elle ne l’a pas raté.

Regardez donc la chouchoutte de RCA dans une toute nouvelle version de son titre  » Girl On Fire » devenu  » Obama Is On fire » pour l’occasion.

Image de prévisualisation YouTube

A ce stade, je suis assez surpris et assez dépassé par sa manière de tenir à cette chanson. Je ne sais pas si du simple opportunisme ou si elle l’a vraiment fait parce qu’elle trouvait ça drôle mais c’est un joli coup médiatique.  Tout le monde va la voir le faire, tout le monde va s’en remémorer et son album qui porte le même nom que la version originale  en gagnera certainement en exposition. Elle est réellement très maligne et c’est plus qu’appréciable, d’ici quelques temps, elle aura rattraper son mauvais départ en première semaine. L’énorme promo a été faite pour mais ça reste néanmoins impressionnant.