Rita Ora est allée en Australie, pour défendre «  Radioactive« , le dernier single de son premier album »  ORA » que lui a écrit la chanteuse et songwriter australienne, Sia.

C’est un bon live vocalement, elle est toujours en forme de ce coté là.On voit qu’elle a des facilités et sachant que la chanson en elle même n’est pas très difficile, ça devient une promenade de santé. J’ai moins apprécié sa gestuelle et ses mouvements qui allaient dans tous les sens sans rapport aucun avec la chanson. On aurait dit qu’elle avait la bougeotte ou se forçait à faire des pas parce que le titre est plutôt rythmé. Le manque de naturel s’est clairement ressenti et c’est dommage car encore une fois, vocalement, elle gère totalement la chanson.