Omarion vient de proposer un  premier single officiel pour son album  » Love and Others Drugs » et on peut être assez certain que ce ne sera pas le seul. En effet, le poulain de Rick Ross va devoir sans doute aucun retourner en studio , histoire de trouver une formule bien plus efficace que celle qu’il nous propose ici avec son  single  » Paradise ».

 

La production est sympathique, son chant est tout à fait correct mais l’ensemble manque de mélodie et de magie. On dirait un rejet du  » Fortune » de Chris Brown. C’est un slow jam qui ne vous donne pas du tout envie de faire l’amour, un comble. Si «  M.I.A »  ( bien plus accrocheuse) n’a pas marché, ce n’est certainement pas ce titre qui va pousser le public à s’intéresser à son album.  Un retour en studio  le plus rapidement possible avec des producteurs comme Pollow Da Don, Noah 40 ou même Rodney Jerkins s’impose.