Pendant qu’Azealia Banks enchaîne les titres médiocres, les clashs et enfantillages, Iggy Azalea, elle, peaufine son premier album «  The New Classic ». Le clip du premier single de la rappeuse d’origine australienne  » Work » vient d’être dévoilé et c’est un visuel qui correspond tout à fait à sa personnalité artistique.

Image de prévisualisation YouTube

Avec  » Work« , Iggy a décidé d’offrir un son clairement plus accessible au public mainstream. Comment lui en vouloir? Depuis un an, elle a surfé dans plusieurs domaines notamment celui de la mode. Un peu compréhensible qu’elle n’ait pas vraiment envie de proposer ou de revenir à son purement ghetto, surtout en single d’entrée de son premier album.

 » Work » n’a donc rien à voir avec «  Murder Business » ,autant au niveau du son que de la qualité, le second reste bien supérieur. Cependant, c’est un titre sympathique qui  vacille entre plusieurs styles, la pop, l’electro et le hip hop. On aurait bien vu son copain B.O.B poser sur les couplets tandis que les refrains et leur petit « trap-urbanelectro-music » ne manquent pas d’originalité.

Aux premières écoutes, c’est un peu déroutant mais on se laisse assez facilement prendre au jeu, car c’est indéniablement catchy.

Le clip est simple mais bien réalisé doté de couleurs sobres et élégantes, elle gère décemment  ce mélange de « filledughetto » et « filledesdéfilés« . Maintenant est ce qu’elle trouvera facilement son public? Il y a un risque que le public passe à coté par manque d’identification réelle. On voit qu’elle est entre 2 sièges et ça peut être compliqué pour que les fans de Hip Hop et  ceux de Pop electro s’entendent sur  un tel titre notamment aux U.S.A.

Je lui souhaite néanmoins  le minimum de succès car son album pourrait être très intéressant.