Avec un budget limité pour un single assez faiblard , Omarion n’avait pas d’autres choix que de faire tomber la chemise pour le clip de son titre « Paradise« .  Le premier single de  l’opus  » Love and Others Drugs » bénéficie donc d’une vidéo sombre mais surtout d’un remake assez raté du  » Naked «  de son propre frère, Marques Houston.

Image de prévisualisation YouTube

Est ce possible qu’il ait vraiment totale confiance en cette chanson? Ce serait surprenant  sachant que ces 2 précédents singles sont bien meilleurs. On s’ennuyait déjà à l’écoute titre, avec la vidéo  ça ne s’arrange pas. On dirait un trop long «  Behind The Scènes » du calendrier  » Les Dieux du stade » filmé avec une camera amateur. C’est d’ailleurs là que le bas blesse. Il veut essayer de capitaliser sur son corps pour vendre pourquoi pas? mais au moins il faut nous faire quelque chose d’un peu travaillé, pas ramener les amis pour aller faire  » zigouzigou » avec la webcam dans le garage de Rick Ross.

Pour le coup, « Naked » de Marques, il y a quelques années dans le même genre est bien plus réussi.

Image de prévisualisation YouTube

Je ne crois absolument pas en cette chanson, comme en cette vidéo donc je pense qu’il va encore flopper et essayer de proposer autre chose d’ici Mai, du moins, c’est tout le mal que je lui souhaite.