On attendait énormément  du remix urbain et rechanté du  » #Beautiful » de Mariah Carey  et Miguel en compagnie de Young JeezyA l’arrivée, le résultat n’est pas désagréable mais néanmoins bien loin de ce à quoi la diva nous avait habitué dans le genre.

Où est la magie? c’est joli, on entend moins Miguel, elle a rajouté des ab-libs et c’est globalement plus imposant, moins « gnian-gnian » mais quand même, c’est lisse. Elle est la reine de l’exercice et pour le coup, elle se repose sur ses lauriers. On est loin de la fabuleuse réorchestration d’un   «  Thank God I Found » avec Nas, d’un  « Through The Rain » avec Joe et Kelly Price ou encore plus récemment d’un  » H.a.T.e U » avec Gucci Mane et Jermaine Dupris notamment.

Ici, ce n’est  une nouvelle fois  pas un raté mais elle n’est clairement pas allé au bout de ses capacités. Il a  surement du être pensé et enregistré à la va-vite et en cela, il n’apporte pas énormément au titre original, même si les fans de R&B pur le préféreront surement.

Une chose est certaine, tout ça prouve que l’opus a bien fait d’être repoussé. Elle n’est pas réellement prête car tous les remix qui ont été proposés sont loin de ce dont elle est capable. Espérons que l’été l’aide à trouver une bonne approche pour la sortie prochaine du projet et qu’elle ne se retrouve pas dans la  même situation qu’avec  » Memoirs Of An Imperfect Angel ».

A savoir qu’ « Obsessed »  avait marché, l’opus lui avait été repoussé  de plusieurs et au final.. quand ils ont revenus avec le second single  » I want To Know What Love Is »,  le public n’y était plus et les radios avaient perdu tout intérêt pour son ère. Ca a donné lieu a un flop assez violent malgré le fait que l’album contenait de très belles chansons et singles potentiels.

Triste Réalité!