On attendait beaucoup, énormément même de la cérémonie des VMAS hier avec toute la liste de prestigieux invités ( Kanye, Katy Perry, Lady Gaga, Justin Timberlake, etc..) et au final le show est très loin d’avoir tenu ses promesses. On voulait de l’inoubliable, on a eu  du déjà vu, des fausses notes et beaucoup beaucoup lourdeurs. Voici un petit résumé des prestations ( mais pas dans l’ordre par contre).

Kanye WestBlood On The Leaves.

Image de prévisualisation YouTube

Quelqu’un aurait-il pu allumer la lumière? Le titre « Blood On The Leaves » est un des plus beaux ( et seuls intéressants) de son dernier album  mais alors cette performance était assez vide dans son genre. Il est tellement prétentieux qu’il n’arrive plus à donner réellement du plaisir à son public  et s’enferme dans une espèce de personnage brouillon et mystique. On veut juste de la musique et du partage et là, on s’ennuie surtout qu’en plus , les refrains sans les » Niggas » sont d’une platitude assez gênante.

Miley Cyrus & Robin ThickeMedley.

Image de prévisualisation YouTube

Miley Cyrus a  eu le moment le plus mémorable de la soirée. C’est sans aucun doute la prestation la plus vulgaire, la plus salle et la plus insignifiante musicalement de la soirée mais en terme d’artiste pop, elle a fait son boulot. On ne retiendra qu’elle entrain  de twerker ou alors de simuler une sodomie aux cotés de Thicke. D’ailleurs, que faisait il dans cette galère? RCA seul sait. C’est cependant une excellente opération en terme de communication pour le crooner car il va y avoir des millions de vues et ses titres ne pourront qu’en profiter.

Cependant, il faudra cependant analyser les conséquences que ce show de striptease en chaleur exécuté par Miley Cyrus. Quand Janet nous montrait son sein en 2004, toute l’Amérique était choquée mais là on va nous trouver des excuses pour dire c’est frais, léger, drôle? Okay, pourquoi pas!

Justin TimberlakeMeldey

Image de prévisualisation YouTube

11 minutes de Justin Gosh!!! Justin savait qu’il ne méritait pas forcement un Award d’une telle envergure, du coup il s’est senti obligé de le justifier. C’était très sympathique de l’entendre nous refaire sa discographie par petit bout, enfin du moins quand on oublie son strident et souvent agaçant falsetto qu’il use à absolument toutes les sauces.  En danse, il n’est plus aussi à l’aise qu’avant mais il a fait un bon boulot et globalement, c’était une performance réussie. On n’a pas trop compris l’utilité de la présence de N’sync qui faisaient vraiment pots de fleurs ( Kelly & Michelle si vous me lisez), et ce fut d’ailleurs dur de voir que Jc  Chasez( meilleur vocaliste du groupe, il peut chanter des hirondelles autour du cerveau de J.T) aussi mal à l’aise mais bon, c’est peut être aussi ça la vie.

Katy Perry – Roar.

Image de prévisualisation YouTube

C’était vraiment l’enoooooorme déception de la soirée. On attend rien de Katy Perry vocalement, elle était à 50% en playback et le reste du temps, elle était fausse. De ce coté là, on n’arrive même plus à lui en vouloir,c’est la routine. Mais là où on veut qu’elle fasse des efforts, là où elle doit justifier sa présence, sa popularité, c’est dans le visuel. Ici, on n’a rien à se mettre sous la dent d’intéressant et la chorégraphie fait penser à un resucée dans la danse des canards pour le milieu de de la boxe. Elle a de la chance que les américains l’adulent.

Maklemore/ Ryan Lewis – Same Love.

Image de prévisualisation YouTube

Performance assez basique pour une chanson trop basique,le moment le plus « marquant » reste néanmoins l’apparition de J.Hudson pour ses désormais célèbres grognements sur la fin.

Drake – Started From The Bottom/Hold On We’re Going Home.

Image de prévisualisation YouTube

Pas extraordinaire mais il a fait du bon boulot. Ca aurait sympa que ce soit inversé, à sa voir un petit bout de  » Started From The Bottom » puis une version entière de « Hold On, We’re Going Home » qu’il a vraiment très très bien introduit.

Lady Gaga –  Applause.

Image de prévisualisation YouTube

Lady Gaga s’est bien défendue avec » Applause ». Il n’y avait rien d’extra et c’est un peu pompeux de sa part de nous faire une rétrospective visuelle d’une carrière qui n’a même pas vraiment 5 années. En plus via des perruques? mais c’était mignon comme performance. Loin du grand show attendu et loin de ses ambitions encore une fois, mais c’était suffisamment décent pour avoir un petit d’effet sur les classements de la chanson.

 Les vainqueurs sur Itunes?

Katy Perry est bizarrement celle qui a le plus d’impact car son titre conserve sa première place avec une large  » avance » sur le  » Wrecking Ball » de Miley Cyrus sorti hier mais cette dernière gagne sur l’ensemble car elle classe 2 chansons dans le top 5 aux U.S.A. Gaga sauve les meubles et remonte à la 3eme place mais reste en réel danger car les radios américaines se sont toujours pas friandes du titre et que la prestation comme on l’a vu plus haut, ne fera pas le buzz.

Chez les garçons, tous les opus de Justin et N’ysnc sont revenus dans le top 100 album, «  Mirrors » est remonté à la 15eme place mais «  Take Back The Night » n’est remonté que 30eme, le titre a vraiment du mal à convaincre le public. Vivement pour lui le lancement du second single. Drake et Maklemore sont dans le top 10 aux respectives 10ème et 9ème place. Robin Thicke,a encore du mal à convaincre avec «  Give It 2 Me » qui est 36eme mais  » Blurred Lines » garde sa 4eme place et devrait repasser devant Gaga dans les prochaines heures. L’opération est de toutes façons bonne pour lui.

Pour finir, Bruno Mars et son » Gorilla » sont 27ème, mais la chanson ne décollera certainement pas, sauf surprise, c’est une des plus plates de son opus.

Triste Réalité!

 Et vous quelles sont vos moments favoris et qu’avez vous pensé de ces VMAS?