Pas de risques pour Tamar, « Love and War » et  » The One » ont été de gros tubes sur les radios urbaines adultes américaines, on continue donc de les chouchouter.  » All The Way Home » produite par Harvey Manson rappelle énormément le R&B de la fin des 90’s. C’est  un titre qu’on aurait d’ailleurs assez facilement pu retrouver sur le premier album de Tamar, elle même.

Sa technicité vocale est absolument superbe,c ‘est totalement propre, du beurre. On voit bien la patte d’Harvey Manson et les arrangements vocaux font beaucoup penser à  sa grande sœur. En ce sens là d’ailleurs, on peut aisément comprendre pourquoi c’est sa favorite de l’album. C’est un titre qu’elle aussi aurait très bien plus placer sur  » The Heat », même au niveau du texte et de son concept. Tamar envoie juste clairement bien plus vocalement sur la fin, et signe ici le meilleur de ses 3 singles.

C’est le plus consistant, le plus touchant, le plus mordant. Si elle pouvait avoir tourné la vidéo et qu’elle la balançait pendant la semaine de la sortie, ça  pourrait la faire monter très très haut dans les charts.

Son exploitation est réellement sans faute et son album s’annonce assez démentiel. Il commence à être assez certain qu’elle aura au moins une nomination aux Grammys l’an prochain pour toutes ses joli prouesses vocales qu’elle nous fait sans aucun effort. En plus, Vince a parfaitement calculé son coup. Son album sort et la télé réalité reprend, elle sera donc très bien exposée pendant tout le reste de la promotion. Il sera très intéressant de voir combien elle écoulera dès le 3 septembre mais Tamar Braxton pourrait être la première chanteuse de R&B depuis plus d’un an à franchir la barre des 100.000 exemplaires dès les 7  premiers jours de ventes. Impressionnant!