On le dit souvent mais ça ne fait pas de mal de le redire, le point fort de Katy Perry  est sans aucun doute sa capacité à gérer les visuels de ses titres ( souvent très moyens)  et, avec « Roar », c’est une nouvelle réussite.

Image de prévisualisation YouTube

La chanteuse américaine a choisi le thème de la jungle et s’est dotée d’un scénario assez faible pour le single de son lancement de son album  » Prism« , mais ce n’est pas pourtant que la magie n’opère pas.

La chanson a beau être anecdotique, elle réussit à nous la vendre comme elle seule saurait le faire dans le monde de la pop actuelle. C’est un clip magnifiquement bien filmé et esthétiquement ravissant mais il vit surtout  parce qu’elle, Katy, l’habite.

Une fois encore, elle nous replonge dans son espèce de caverne, Il y a ce coté cheesy qu’on lui connait et qu’elle assume totalement et qui a fini par ne plus nous gêner.En réalité, son personnage est tellement bien miné ( fille joviale, rêveuse, qui ne se prend pas au sérieux ) qu’il est devenu attachant et assez indissociable de ses chansons. C’est le Saint Graal quand on n’a pas de talent vocal comme elle.

Elle a visuellement réussi là où  Lady Gagaet plusieurs mais surtout elle) a principalement échoué. Elle arriver à diriger à chaque fois ses projets de bouts en bouts  dans une totale cohérence, puis à changer d’univers sans  donner une impression de forcé ou de too much. On est du tout surpris de la voir dans la voir faire des ongles à Éléphant dans la jungle quand on la déjà vu en adolescente mal dans sa peau et agaçante ou fille de joie dansant aux réverbères d’un nuage de bonbons.

Perry insuffle sa petite patte, et habite plusieurs  petits mondes avec une légèreté tantôt attendrissante, bientôt impressionnante. C’est son talent à elle.

De son premier clip à celui ci, il y a  bel et bien une  sorte d’ évolution mais c’est la même personne. Il y a un fil conducteur dans son histoire, dans humour, et même si la musique ne suit pas forcement, c’est assez rafraîchissant.

Il y a quelqu’une qui va encore plus souffrir dans les charts.