Il va être grand temps pour Britney Spears de travailler, de bosser comme une vraie salope chanteuse,enfin.  On l’a souvent évoqué ici, ça fait des années que Spears ne produit plus grand chose d’elle même et se repose sur sa base fan. Ses apparitions scéniques sont minimes et quand elle est sur scène, on sent le manque d’envie et le  Xanax,mais une chose qu’elle a toujours eu pour elle, c’est sa base fan.

Je l’ai d’ailleurs dit à plusieurs reprises pendant l’ère Femme Fatale qu’elle et Mylène Famer avaient sans doute ( toutes proportions comprises) les bases fan les plus soudées dans ce monde quand on regarde les premières semaines de ventes de leurs opus ou singles.

En général, ce sont toujours des démarrages tonitruants, quelque soit l’avenir des titres ensuite et ce sont d’ailleurs souvent ces démarrages qui ont permis ensuite à Britney d’imposer les chansons au grand public et de rester quelque part dans le coup, ou plutot de ne pas tomber dans le total oubli.

Il semblerait cependant que l’ère  » Femme Fatale » ( qui est loin d’avoir été un succès) ait crée de vrais dommages dans le clan Britney comme le montre les premiers chiffres de son titre dans le monde.

 » Work Bitch » s’est écoulé à 174.000 copies pour ses 7 premiers jours de ventes. Une claque pour la chanteuse qui réalise le plus mauvais départ de l’année pour une pop star d’envergure. Selena Gomez, Miley Cyrus, Ariana Grande, Lady Gaga,et bien sur le monstre Katy Perry, ont toutes fait des scores de loin meilleurs, mais là où c’est réellement inquiétant pour Spears et qu’elles ont une plus grande marche de manœuvre bien plus grande lorsqu’il s’agit de vendre une chanson.

C’est à dire que Britney va se reposer sur le clip, espérer que le label paie les radios et si ses fans sont un poil malchanceux ( et nous chanceux car on pourra rire) , offrir une performance risible sur un show, pas trop regardé pour que ça ne dégoûte pas non plus, les futurs téléspectateurs de Vegas.

C’est très difficile avec ce genre de méthodes de sortir du carcan des «  fans/sympathisants » pour aller ratisser large. Pour rappel, les précédents singles avaient  tous fait de meilleurs débuts depuis l’ère digital.

Gimme More – 179.000

Womanizer – 285.000
Circus – 211.000
3 – 254.000
Hold It Against Me – 411.000
Work Bitch – 174.000

Le score de  » Gimme More » est cependant a relativisé car le marché du digital n’était pas aussi populaire en 2007 aujourd’hui. Les 179.000 étaient assez énormes pour la période, rien à voir avec  » Work Bitch » qui atterrit à une semaine après que Miley Cyrus ait franchi la barre des 450.000 ventes ou un mois après les 557.000 du  » Roar » de Katy Perry.

De plus, toute ses chansons ont été première du HDS ( le classement des titres les plus téléchargés aux U.S.A ) lors de leur sortie alors que  » Work Bitch » pointe seulement à la 6eme place et la chute n’est pas prête de s’arrêter. Pour comparaison, elle a même vendu moins que le «  Dark Horse » de Katy Perry qui a une journée de ventes en moins et qui n’est qu’un single promo, même pas officialisé comme second extrait de «  Prism », mais a réussi a séduire 194.000 personnes.

Le titre au moment où on parle est déjà 27eme sur Itunes. D’ici à ce que le clip arrive lundi, elle devrait encore dégringoler et faire une seconde semaine exécrable. Pas sur d’ailleurs qu’une vidéo soit suffisante pour relancer la machine, a moins qu’elle frappe vraiment fort ou alors ait un joli marteau à lécher.

A noter aussi que l’accueil n’est pas plus chaleureux dans le reste du monde. Elle est hors du top 25 dans quasiment tous les gros marchés sauf le canada où elle se maintient à la 8eme place.

Cependant, l’album qui sortira le 3 Decembre n’est pas menacé si son équipe redispose bien les cartes. C’est une période de fête et elle a une réputation de faire une musique assez facile d’accès touchant potentiellement plusieurs publics,notamment une génération qui est plus en crin à acheter pendant les fêtes.

Il faudra juste faire attention car même en cas de succès dans le futur pour ce titre ( ce qui semble bien compromis), ça ne signifiera pas forcement de bonnes d’opus. C’est une chanson club, impersonnelle et les jeunes qui achètent  généralement ce genre de choses ne suivent pas du tou les artistes après, comme le montrent les ventes des opus de Flo Rida ou encore Will.I.AM.

Triste Réalité!