On ne va pas se mentir, depuis que Britney et son label ( surpris par le succès de  » Scream and Shout ») ont demandé à Will.I.AM de prendre les rennes du 8eme album de la chanteuse, on ne s’attendait pas à un miracle.

Après le flop de  « Femme Fatale », on avait espéré et expliqué ( article ici) qu’il aurait été sain pour elle de remonter la pente  en revenant à de la  musique pop bien ficelée et ambitieuse mais on est en très loin. Spears est en pilotage automatique et essaie de surfer sur sa collaboration avec le leader des Black Eyed Peas qui l’a aidé à rédiger  le fameux  » Work  Bitch« .

Image de prévisualisation YouTube

Clairement, il n’y a pas eu de grandes recherches.  Le titre respire  la house/electro bas de gamme, hyper répétitive et sous inspirée au niveau de la rythmique. Le genre de choses qu’on devrait contenir dans les backroom gays et nul part ailleurs tellement ça manque d’essence et de simple musicalité.  C’est d’ailleurs quelque part là son but, miser sur le public homosexuel et les clubs pour lui assurer une espèce de maintien. Avec  » Work Bitch« , elle atterrit au niveau de Inna et autres chanteuses de l’est qu’on diffusaient très très tard le soir sur MCM pour ne pas trop choquer les amateurs de bonne musique.

Si elle arrive à en faire un succès, ce sera uniquement grâce à son nom car il n’y a absolument rien dans ce qui nous est proposé qui justifie simplement d’être mis à la vente. Sa voix est horrible et tellement auto-tunée qu’elle en devient méconnaissable et il y a ce coté  » froid », « pale », facile qui nous montre bien qu’on à affaire à une  autre abomination de Will.I.Am qui continue à masquer son manque d’inspiration en  qualifiant  ses daubes de «  son du futur ».

La chanson ne dégage aucune fraîcheur, aucune personnalité, c’est du sur mesure médiocre qui met en exergue le fait qu’elle n’ait plus de bonne équipe pour l’aider à choisir les chansons et relever le niveau de sa discographie.

Toutes ses consœurs ( Cyrus,GomezLovato, Lady Gaga, Kesha,  Furtado,  Perry ) et surtout Christina Aguilera nous ont proposé de  meilleures choses, sans forcement tomber dans l’originalité, loin de là, mais des choses musicalement mieux construites dotées de mélodies.  » Your Body » apparaît comme un réel chef d’oeuvre comparé à ce «  Work Bitch » qui porte finalement très mal son nom tant il respire le moisi et l’ has-beenisme. Même le  » Woman’s World » de Cher est moins repoussant. On est clairement très loin des heures d’un « Gimme More » ,   » Slave For You »  ou  » Womanizer« .

Triste Réalité!

Quel est le meilleur lead single pour une pop star?

View Results

Loading ... Loading ...