La mauvaise musique n’est apparemment pas rentable pour Britney Spears avec son dernier album.  » Britney jean » fera entre 115.000 et 125.000 ventes en première semaine de ventes américaines. Ce sera donc la pire première semaine de ventes en 8 albums pour la chanteuse américaine sachant que même son premier album  » baby One More Time«  avait fait un début à 125.000 copies quand elle n’était pas encore connue. C’est aussi moins que la moitié de «  Femme Fatale » qui avait séduit 276.000 personnes.
Quand on compare à ses concurrentes, ça ne s’arrange pas vu qu’elle ne fait le poids face à personne. Katy Perry, Lady gaga, ou même Miley Cyrus sont loin devant.
Une claque et déconvenue dans les règles de l’art et à la hauteur de l’horrible qualité de l’album. Il est actuellement noté 50/100 sur Metacritic, qui resume les notes de toutes les critiques dans le monde. Sans surprise, elle est parmi les pires sorties de l’année et le score est d’ailleurs un peu haut parce que certains magazines américains ont été tendres au vu de leurs rapports avec le label RCA.
Cet accueil glacial n’est pas seulement américain vu qu’elle ne sera pas dans le top 20 ni en Angleterre, ni en Allemagne pour sa première semaine de ventes.
On assiste à un démarrage tout à fait comparable ( voir pire que Bionic) alors qu’elle a la chance de sortir son album au dernier mois de l’année, là où les ventes sont plutôt en hausses.


Peu de chances qu’elle arrive à toucher le disque d’or américain après ça, sachant que «  Perfume » ne fait pas d’étincelles. Sa seule chance sera d’offrir son disque gratuitement aux gens qui iront la voir à Vegas, en espérant là encore qu’elle soit capable d’offrir un spectacle de qualité et n’enterre pas juste le peu qu’il reste de sa carrière.

Triste Réalité! #ITTIMESTOWORKBIRCH!