Ce n’est par pour se plaindre ( et on en parlera plus précisément dans un article bilan) mais c’est devenu très très rare de voir plusieurs artistes noirs ou urbains chanter SEUL aux Grammys Awards.  Ils en prennent cependant toujours un pour la forme, pour ne pas totalement laisser tomber le genre. Cette année, c’est John Legend qui avait le rôle de porter  sa communauté musicale. 3 minutes chrono, c’était simple mais beau.

Pour être honnête, c’est au moins le 25ème live de ce titre qu’on voit. On commence nous de notre coté à en avoir marre mais ça faisait du bien de l’avoir voir hier soir sur cette scène.

Image de prévisualisation YouTube