Ça fait deja plus de 15 ans qu’Aaliyah nous a quittée et il est désormais de plus  en plus improbable de voir un  album posthume sortir un jour.Cependant,la chanteuse a une pléiade de chansons qui n’ont jamais été exploitées, qui ne sont pas dans ses albums et donc pas forcement connues du grand public.

Dans cet article, nous allons revenir sur plusieurs d’entre elles en commençant par ce trio  » Where Could He Be » en compagnie de Missy Elliott et de Tweet. C’est une chanson dont Missy avait parlé à la radio la semaine même de la mort d’Aaliyah mais qui a seulement filtré en 2005. Elle a été diffusée dans des radios aux U.S.A mais suite à des soucis de droits, les Djs ont été obligés d’arrêter. C’est pourtant un très bon titre où on reconnait bien la patte de Missy de l’époque et comme d’habitude:Tweet fait un superbe travail dans les harmonies.

La seconde chanson est en collaboration avec une chanteuse qui s’appelle Yaushameen. C’était une protégée de Static Major et de Timbaland à l’époque. Aaliyah l’avait directement prise sous son aile et elles étaient censées avoir un duo sur l’opus éponyme de la belle. Le titre   » Girlfriends » a été enregistré mais à la dernière minute, il n’a pas été inclus dans le projet. Cet hymne féminin est un peu plus faible que les autres chansons de cet album dont on peut comprendre son éviction mais ça reste un son qui s’inscrit dans la lignée de l’opus  » Aaliyah ».

Image de prévisualisation YouTube

La 3ème chanson est une petite bombe plus connue vu qu’elle a été récemment samplée par  Chris Brown sur la chanson du même titre extraite de son album «  X ». Le titre original est cependant un duo entre Digital Black du groupe Playa et Aaliyah. La chanson a été enregistré en 2001 et apparait  sur le très très bon album » Memory Of an R&b Thug » du chanteur ( lui aussi décédé désormais)  en 2005. Ils ont des voix qui se marient à merveille, lui avec le coté soulful et elle avec cette grâce et subtilité harmonique. Le moment où il finit son premier refrain avec les  » Baby Giiiiul, baby gurrl » est assez magique et même émouvant sachant qu’ils ne sont plus là tous les 2.

Image de prévisualisation YouTube

On dit souvent qu’on garde le meilleur pour la fin et ce n’est pas mentir de le dire en finissant cet article avec «  Steady Ground« . Ce titre résume à lui toute seule de nombreuses définitions du mot « épique« . Le piano est magnifique, c’est sombre et profond à la fois, du très grand Static Major. La chanson est pourchassée sur le net par le label parce qu’il compte surement l’exploiter un jour et on les comprend, ce titre ne vieillit pas, il se bonifie.


Aaliyah – Steady Ground par GossipGurl247

Le plus.

On continue aujourd’hui cette liste avec d’autres chansons d’Aaliyah qui ne sont pas dans ses albums qui méritent d’être entendues.

Il y a déjà « Are You Feeling » qui était sur la bande originale du film Sunset en 96. C’est un up-tempo groovy et old school enregistré juste avant sa transition vers le son de Timbaland. Les fans de son premier album avec R.Kelly seront ravis.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

Ensuite, en 2000, le label d’Aaliyah, BlackGround Records signe le groupe Outsiderz 4 Life qu’elle adore. C’est un boys band R&B  qui enregistre un album qui sera finalement annulé, mais Aaliyah les aime beaucoup et décide d’enregistrer un titre avec eux, il s’intitule « Ain’t Never » et on retrouve bien la patte du groupe Playa dans la production. Là, encore l’influence de Static Major se fait sentir, la chanson aurait pu être un tube si elle était sortie.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

En 1996, Aaliyah co-écrit ( ce qui est très très rare dans sa carrière) avec son frère une chanson « Death Of a Playa » qui est une autre production de Timbo, qui n’est pas retenue sur l’album « One In a Million ». Il sera sur le face B du single « Hot Like Fire » et c’est la seule apparition de Rashaad Haughton, son petit frère qui l’accompagne sur le rap.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

La 8e chanson est une reprise de Donna Hattaway et de la chanson « Giving Up« . C’est l’une de ses meilleures performances et c’était une reprise pour le re-make du film » Sparkle », elle n’obtiendra finalement pas le rôle mais cette interprétation grave et sensuelle de la chanson est un des meilleurs rendus de ce classique. Elle n’est pas une grande vocaliste, mais sait parfaitement adapter sa voix et procurer de l’émotion. C’est dommage que le titre n’ait pas été intégré à l’un de ses opus. Il y a indubitablement quelque chose.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

La 9e chanson est un trio entre Aaliyah, Static Major, et le petit frère de Timbaland. Il a été enregistré pour l’album éponyme, mais on a jamais eu la version finalement. Toutefois, l’instrumentale est une redoutable tuerie qui laisse penser que le titre aurait été très intéressant.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

Le 10e et dernier titre est la chanson « Shakin » proposée par Timbaland, il y a quelques mois sur sa mixtape «  KIng Stays KIngs ».

Timbaland dévoile  » Shaking » avec Aaliyah.

Il y en a encore plusieurs autres mais voici déjà une liste de chansons qui montrent le talent et la particularité de cette fille qui avait bel et bien un univers à elle  et qui est définitivement partie trop tôt. Pas sur qu’on ait un jour un autre album mais on pourra déjà se contenter de ces chansons-ci. En effet,  les producteurs actuels ne semblent pas capables de lui rendre justice.