Galvanisé par le succès des Daft Punk, Giorgio Moroder, le fameux DJ et producteur italien va propose son premier album en 30ans. Un opus sur lequel il a convié de nombreuses pop stars dont Britney Spears, Sia et Kylie Minogue.  C’est cette dernière qui a défendu le premier extrait officiel  « Right Here, Right Now ». Une chanson funk teintée de sonorités electro fort sympathique. Elle n’a pas réellement l’envergure d’un premier single, mais c’est un titre qui s’écoute facilement. Malheureusement, on peut lui faire le même reproche qu’on a fait à l’opus  » Kiss Me Once » de Kylie, il n’y a aucune surprise.  C’est certes sympathique, mais c’est du déjà vu et revu surtout pour les 2 artistes.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

 

Dans le même temps, bien qu’il affirme que «  74ans, c’est le nouveau 24ans », ce n’est pas de la grande innovation qu’on attend de quelqu’un comme Giorgio Moroder. Sa reprise du titre «  Tom’s Diner » de Suzanne Vega avec Britney Spears est tout ce qu’il y a de plus inutile. Spears est réellement la blague du monde la pop. A ce stade d’utilisation d’auto-tune, on ferait chanter un animal qu’on ne verrait pas la différence.  Les fans s’exciteront parce que c’est Britbrit.. mais ce n’est clairement pas très réussi.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

 

Contrairement à l’association avec Sia sur  » Déjà vu » qui est plutôt fraiche et fédératrice dans son genre. On ne comprend toujours absolument rien à ce qu’elle raconte, mais c’est plaisant, bien produit et avec un peu de chance, ça peut faire un bon single pour l’été.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

A noter que l’opus sortira le 12 juin et qu’on retrouvera Kelis sur la chanson « Back and Forth » qui pourrait être très intéressante.