Samedi, Shy’m était de passage dans l’émission «  On est pas Couché » pour défendre son best-of  » A nos Dix Ans » actuellement défendu par la reprise « Tandem » de Vanessa Paradis. Comme souvent, le ton est monté entre la chanteuse et l’un des chroniqueurs Yann Moix qui lui a reproché son manque de crédibilité, mais aussi le manque de profondeur de ses textes.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

Pour étayer son propos, il s’est mis à lui citer des bouts de plusieurs titres de Shy’m. Dans son premier single « Femme de couleur », il a repris l’expression  « cultiver la différence », vous avez pris cette expression dans le discours de Simone Veil à l’Académie française en 2008 ? » puis, il est passé à  «  Oublie Moi » mettant en avant le : « Oh Oh come on girl, Shymy Shymy yeah Shymy yo Shymy Shy’m Singing baby Let’s go! ». « Je voulais savoir ce que vous entendiez par là » a-t-il demandé. Shy’m a renchéri : « C’est une référence à une artiste que vous ne connaissez sûrement pas : Missy Elliott. Tout de suite, elle a été soutenu par Léa Salamé qui a balancé un  « c‘est une bonne réponse, là t’es un peu cassé« …mais c’était en réalité une mauvaise réponse.

Une mauvaise réponse.

Quand on en arrive à la musique urbaine, les médias et journalistes français n’ont absolument aucune culture. C’est quelque chose qu’ils méprisent ou qui les dépassent pour la plupart d’entre-eux. Yann Moix est en la preuve flagrante, et Léa Salamé n’est pas franchement meilleure.  Toute la presse reprend d’ailleurs gaiement les propos tenus, et même si c’est triste, ce n’est pas une réelle surprise. C’est cependant plus grave de voir que  Sh’ym ne sait pas que sa chanson est en fait une référence à Old Dirty Bastard. Missy ne fera que faire un clin d’œil au titre du rappeur extrait de son premier album sorti en 1995.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

C’est exactement comme si dans 2 ans, quelqu’un faisait une référence à «  Tandem » et balançait à la télévision que « Tandem » était une chanson de Shy’m.  Pour rappel, c’est donc une conversation diffusée à des millions de gens mais, dans laquelle personne ne maitrise son sujet.  On ne peut pas dire que la culture sorte réellement grandie de tout ça.

Triste réalité!