Popfeelings est une nouvelle rubrique de Musicfeelings. Elle a été très demandée car le blog a toujours assumé sa prédominance Soul/R&B et j’ai ainsi progressivement moins parlé de la scène pop. C’est en grande partie dû à la qualité de la musique proposée dans le mainstream depuis plusieurs années; mais, face à la demande, on donnera quand même nos avis sur quelques-unes des dernières sorties.

Lady Gaga souffre de quelque chose de très particulier. Elle est talentueuse; elle a un certain charme et elle sait jouer la comédie. Quand on prend son cas sur CV, elle a de vrais atouts pour être une pop star efficace à la discographie élégante, surtout quand on la compare à bon nombre de ses consoeurs. Et pourtant, malgré tout ça, elle nous prouve chaque jour que tout avoir ne suffit pas. Stefani Germanotta manque cruellement de confiance en elle, malgré tous ses grands discours. C’est pour cela que, au début de sa carrière, les sons et visuels qu’elle proposait était si empruntés (Madonna, Kylie, Gwen Stefani, Bowie etc.) et maintenant, depuis que son personnage a complètement lassé le grand public, elle est totalement larguée. Elle n’est pas larguée parce qu’elle n’est pas capable, elle est larguée parce qu’elle n’a pas suffisamment confiance en elle pour faire les bons choix. Elle se dit qu’il faut toujours faire plus, toujours aller plus loin, qu’il faut qu’elle exagère pour intéresser. Un paradoxe quand on sait que ce sont ses prestations simples au piano qui lui ont donné une réelle crédibilité. Elle aurait pu prendre le parti de faire des choses succinctes, travaillées et efficaces mais elle se dit continuellement qu’il faut qu’elle exagère, qu’elle prouve, qu’elle en mette plein la vue et c’est ainsi qu’elle se contient dans un constant ridicule. « Perfect Illusion » porte bien son titre quand on l’évalue sur le plan de la qualité musicale. On lui aurait demandé de crier de toutes ses forces, en enregistrant le bruit d’un train passer derrière elle, que le titre n’aurait pas été different. Ce n’est pas tant la direction musicale le souci, mais plus le total manque de finesse. C’est exagéré, c’est gueulé, c’est forcé, ça ne fait pas du tout naturel. On dirait une parodie de la hard-rockeuse et on retrouve encore cet esprit de quasi-divagation dans la vidéo.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

Que fait-elle seule par terre à se rouler dans le sable? Rien n’est cohérent. On est dans la caricature, et non pas dans le simple artistique et c’est pour cela que l’échec commercial est aussi violent. Il va lui falloir beaucoup de courage pour l’album, et même pour la suite de sa carrière, car après l’échec d’Artpop, Joanne – son album prévu pour le 21 Octobre – risque de définitivement la reléguer au rang des has-been de la scène pop. Un fait encore une fois réellement cocasse car, sur papier, elle avait tout pour mettre toutes ses consoeurs à l’amende… sauf avoir confiance en elle, et non pas en des concepts jusqu’au-boutisme foireux, juste en elle, tout simplement.

Une situation qui s’oppose totalement à celle de Melanie C. La chanteuse des Spice Girls est revenue cette semaine avec « Anymore ». Un nouveau titre pop-electro sucré qui s’inspire aussi un peu des travaux de Dj Snake. On est en 2016; Melanie s’adapte, sans se transformer. « Anymore » est tout au plus mignon, moins efficace que « Think About It » qui avait lancé « The Sea » (opus très sympathique, par ailleurs) mais c’est dans la même lignée que ses travaux pop habituels – excepté Reason: ça se consomme aussi vite que ça s’oublie. Ce n’est pas tubesque; ce n’est pas non plus méchant, juste fade. Elle m’a souvent fait penser à quelqu’un qui écrivait des chansons pour être à la 30e place des charts. Toujours un peu mou du genou, même pour de la pop FM. Ce n’est pas suffisant mauvais pour être critiqué, pas suffisamment efficace pour être insensé, donc ça passe inaperçu.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

C’est dommage parce qu’elle est la seule dans son groupe à avoir les capacités de faire bien mieux, comme le montre sa reprise  acoustique du titre de Sia.

L’opus « Versions Of Me » sort en Octobre… et sera certainement un autre gros flop mais elle ne peut pas dire qu’elle ne s’y attend pas déjà. Elle doit en être au stade où elle le fait par pur plaisir, ou du moins on l’espère…

Du coté du IHeartRadio Festival, Britney Spears était présente pour un mini concert assez flippant. Elle danse un peu mieux que l’an dernier mais tout le reste est vraiment risible. C’est une automate.. qui n’est pas à sa place.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

Une chose qui cloche réellement avec elle, ce n’est même plus le fait qu’elle ne chante pas sur scène. On ne peut plus, à ce stade, lui demander de chanter en live: on a tous compris et abdiqué. Cependant, est-il possible de faire un pré-enregistréC‘est ce que tout le monde fait. Beyonce, Janet, Michael, Ciara et plein d’autres font des pré-enregistrés. Ce sont des versions lives enregistrées en studio… et ça passe totalement. C’est le summum de l’irrespect de la voir chaque fois se présenter sur scène avec sa voix de 1997 derrière elle. Il n’y a pas quelque chose qui gêne ses fans? C’est tellement embarrassant. Il faut qu’elle se décide à au moins faire ça. Comme tous les autres, elle se rend en studio et enregistre des versions live de ses titres avec sa voix actuelle. Ce n’est plus possible de nous proposer des playback CD tout le temps. Et dès qu’on dit ça, on va vous dire « Oh, c’est un hater; on n’aime pas Britney«  alors que c’est la réalité et que c’est d’ailleurs très curieux que les gros médias lui pardonnent ce genre de choses. Le fait de faire ce qu’elle fait prouve qu’elle n’a même plus la volonté de bien faire.

Ceci est une première édition de la rubrique Popfeelings , mais les prochains numéros seront hebdomadaires et plus consistants. Stay Tune!