Il ya 22 ans exactement, Mary J. Blige a sorti un très grand album. C’est l’album de la confirmation, mais aussi l’opus qui la définit. Il s’agit de « My Life » qui sort le 29 Novembre 1994.
Comme son nom l’indique, c’est un opus autobiographique, principalement dirigé par Diddy.
C’est une période noire pour elle. Les drogues dures, la dépression, une histoire d’amour catastrophique avec K.Ci : elle va très mal et décide donc de le raconter dans cet album, qui est considéré comme étant l’un des meilleurs de l’histoire de la musique.
De Rolling Stone à Vibe, passant par Blender, ou même encore la Fnac ( qui le classe dans les 1000 albums à écouter dans sa vie), « My Life » fait l’unanimité.
Il en découle une sincérité unique, un cri du coeur qui va résonner dans le coeur de nombreuses femmes ( et pas que) dans le monde.
« Be Happy » et le fabuleux « Im Going Down » sont les principaux succès de cet album, où on retrouvera aussi des singles comme « Mary Jane (All Night Long) », « You Bring Me Joy/I Love You » ou encore « My Life ».

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.
C’est Chucky Thompson et Diddy qui sont la production de cet album R&B/Soul/Hip Hop, mais on retrouve aussi Faith Evans qui prête main forte sur plusieurs chansons.
Les samples d’artistes de génie comme Curtis Mayfield, Roy Ayers, Al Green, Teddy Pendergrass, Marvin Gaye, Barry White ou encore Rick James en rajoute aussi au côté intemporel de ce disque qui s’écoulera à 3 millions d’exemplaires aux USA.
Il gagnera aussi le prix du meilleur album R&B au BillBoard Music Awards.
C’est l’ ALBUM phare de la carrière de MJB en terme de repère. Elle fait souvent des tournées à guichets fermés où elle ne chante que des titres de cet album… et a aussi essayé de jouer sur sa popularité en proposant un second volet « My Life II… The Journey Continues » en 2012.

[Chronique] Mary J Blige – My Life II… The Journey Continues.

Des prestations émouvantes.

Les lives très ressentis et particulièrement touchants ont aussi beaucoup joué sur la popularité de cet album.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

Et elle n’a rien perdu de cette passion.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

Un des moments qui a marqué dans est la fameuse intro quand Diddy lui parle, comme à un homme (« Man, Nigga »). C’est à ce moment précis qu’elle incarne le fameux lien entre le hip hop et la soul. Elle reprend des codes totalement hip hop à son compte et les transcende grâce à sa propre histoire.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

Elle devient unique en son genre et une inspiration majeure pour les chanteuses R&B, qui continuent à suivre ces codes 22 ans après ses débuts. Quand on voit Beyonce parler d’elle en tant que « King B » et non « Queen B » dans un milieu totalement hiphopisé, c’est dans la claire lignée des travaux de MJB et donc de « My Life » qui est en le canalisateur.

Hormis, les singles ( et le travail vocal qui aurait pu être meilleur), on retrouve de nombreuses autres perles dans cet album qui fait parti des joyaux du R&B 90’s.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.