Pleasure P officialise son retour après les mixtapes et bien sur surtout 3 ans après son premier album  » The Introduction Of Marcus Cooper » qui avait donné lieu à 2 tubes urbains  » Boyfriend 2 » et  » Under« . Atlantic lassé de soutenir son manque de succès depuis 2009 l’a licencié donc il est désormais sur Eone, un label indépendant et a reçu l’aide du Young Money, Tyga sur le premier single. Compte tenu de sa situation, on espérait qu’il  vise plus fort, peut être un garçon qui vende des disques mais finalement à l’écoute de la chanson, ce n’est peut être pas un si mauvais choix.  » I love Girls » est en plus d’être une chanson R&B médiocre est datée, et assez agaçante. On a l’impression qu’il nous file un truc que Tyrese aurait refusé de chanter en 99 et ça ne lui pas mieux à lui avec ses faux airs de Bobby Valentino dans les fins de phrases. Ce sera sans aucun doute un nouveau flop et il va falloir qu’il s’arme d’un peu plus de témérité et de sévérité dans sa propre travail s’il veut à nouveau exister un minimum en indé.

Triste Réalité!

Image de prévisualisation YouTube