Kobe Bryant est né le 23 août 1978 e et mort le 26 janvier 2020 à Calabasas en Californie. C’était l’un des joueurs de basketball les plus talentueux et populaires de son ère.

Il faisait aussi partie des icônes d’une génération, la mienne. Ces superstars apparues au milieu des 90’s qui nous ont servi de modèles, parfois même de grands frères, et ce même si on n’était pas spécialement fan de Baskett. C’était un peu « la famille« . Loin des yeux, mais toujours prêt du cœur…même quand on n’était pas d’accord sur tout, même si on en rigolait parfois.

Ce départ un peu brutal m’a donné envie de consacrer un moment à Kobe, à ma petite façon.

Je suis revenu sur son ancien rêve,son autre « carrière », celle du rappeur, du mélomane, en expliquant pourquoi ça n’a pas décollé. Entre sa relation avec Brandy, ses collaborations avec Brian Mc Knight ou les Destiny’s Child…on oublie même qu’il a une des premières apparitions discographiques de 50 cent avec leur duo ensemble.

Ce n’est pas l’histoire de ses plus gros succès, mais c’est celle de lui que je peux vous raconter, car elle raconte encore plus profondément son autre message : « N’ayez jamais peur d’échouer ».