Après le premier volume où nous étions revenus sur 10 tubes R&B et leurs origines, voici un nouveau dossier sur l’origine des tubes des années 00’s. Le principe reste le même que dans la première édition. On reprend des tubes des années 00’s, des titres qui ont connu un gros succès sur cette période, et on retrouve les chansons que les artistes ont samplé, les classiques qu’ils ont repris ou modernisés avant qu’ils ne deviennent les hits qu’on connait aujourd’hui.

1. Mariah Carey- We Belong Together (2005).

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

On commence avec le plus gros hit de la décennie 00’s aux U.S.A. il s’agit bien évidemment de l’indémodable « We Belong Together » de Mariah Carey qui a passé 14 semaines en tête des charts et a largement contribué aux ventes de l’opus « The Emancipation Of Mimi« , qui a trouvé 6 millions de preneurs aux U.S.A.. La chanson que Mariah a écrit aux côtés de ses acolytes Jermaine Dupri et Johnta Austin sample en fait 2 titres: « If You’re Lonely Now » de Bobby Womack (à qui elle fait réfèrence à un moment dans la chanson), mais surtout le « Stares and Whispers » de Renée Geyers (qui date de 1977 et dont elle reprend la mélodie). C’est la fameuse boucle qui apporte toute la magie du titre de Mariah Carey. La chanson de Rénée fut un hit en Australie pour elle à l’époque et eu un succès d’estime dans les charts R&B.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

2.Destiny’s Child- Girl (2004).

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

3ème extrait du dernier album en date des Destiny’s Child. « Girl » s’est illustré par un clip hommage à la série « Sex and the City« . Le titre eut un bel accueil dans les charts européens et se classa à la 23ème place au hot 100 américain. Il repose cependant en fait sur le titre « Oceans of Thought and Dreams » par le groupe The Dramatics, extrait de leur album « Shake It well » qui fut un petit succès (17ème) dans les charts en 1977. Les 3 filles reprennent intégralement sa mélodie, dans une version un poil plus rapide et plus moderne pour en faire leur version. L’originale est tout aussi planante mais bien plus soulful et romantique.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

 

3.Omarion/Bow Wow – Let me Hold You Down (2004).

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

En 2004, Bow Wow et Omarion collaborent pour la première fois sur le titre « Let Me Hold You Down« , premier extrait de l’album « Wanted » d’Omarion. La chanson est un gros succès aux U.S.A.: elle se classe à la 4ème place des charts américains avec plus d’1 million de ventes. L’un des plus gros succès de la carrière de Bow Wow et le titre s’appuie en fait sur le sample de la chanson « If Only For One Night » de Brenda Russell mais dans la version reprise par Luther Vandross en 1985. Une fois encore, la mélodie et le refrain sont identiques. Le refrain, chanté par Omarion, est exactement le même que celui de Luther dans une version légèrement plus hip-hop. Le titre fut le premier extrait de l’album « The Night I Fall in Love » de Luther en 1985. Un album certifié double platine.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

4.Jennifer Lopez et LL Cool J – All I Have (2002).

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

En 2002, Jennifer Lopez vend encore des disques par camions et propose au monde « All I Have », un duo avec LL COOL J, extrait de son opus « This is Me Then« . La chanson est un énorme tube mondial pour la chanteuse. Première aux U.S.A. et dans plus de 10 autres pays dans le monde. Le titre est en fait un sample évident de la chanson « Very Special » de Debra Laws. Une chanteuse soul/r&b américaine qui ne sortira que 2 albums dont cet album « Very Special« , qui trouvera 350.000 preneurs en 1981. Elle n’appréciera cependant pas le sample de J.Lo, trouvant que celle-ci interprète mal le titre, un procès qu’elle finira par perdre car les droits de la chanson ne lui appartenaient pas mais appartenaient à son label, Sony.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

5.Faith Evans – I love You ( 2001).

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

Le dernier réel succès single de Faith Evans est le titre « I Love You » qui fut le 3ème extrait de son album « FaithFully » en 2001. La ballade avait succédé à son duo avec Carl Thomas « I can’t Believe » et au up tempo « You don’t Get No Love » avec P.Diddy et Loon. Le titre avait réussi à se classer 2ème au Top R&B et 14ème au Billboard Hot 100, le 4ème single de Faith à se hisser aussi haut dans le classement général aux U.S.A.. Cependant, il s’appuie sur le titre « Make a Little Love To Me » qui date de 1976 et est extrait de l’opus « Grove-A-Thon » de la légende du funk Isaac Hayes.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

6.Jay Z feat. Pharrell – Excuse Me Miss (2002)

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

En 2003, Jay-z propose le single « Excuse Me Miss » extrait de son album « The Blueprint 2: The Gift & the Curse« . La chanson produite par les Neptunes est en compagnie de Pharrell Williams. Elle se classe 8ème aux U.S.A et connait un petit succès dans le monde. Le titre repose sur le sample d’une chanson sortie l’année juste avant. Il s’agit du groovy « Take You Out » de Luther Vandross, qui s’accompagne au sample et aux lyrics du « Big Poppa » de Notorious Big. On reconnait cependant bien la mélodie de Luther dans le refrain de Pharrell.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

 

7.Ciara – Body Party (2013).

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

Ciara a connu un bel accueil avec son single « Body party » qui s’est classé 22ème au HOT 100 et a été certifié disque d’or. La chanson, qui s’inspire beaucoup des travaux de Janet Jackson, repose surtout sur le fameux sample du groupe Ghost Town DJ’s. Une ancienne signature de Jermaine Dupri chez So So Def Records, ils ont sorti un seul single en 1996 « My boo » qui s’est classé 31ème aux U.S.A. et a cartonné en Nouvelle-Zélande. On n’a plus jamais entendu parler d’eux depuis, mais le titre est souvent samplé, ce qui doit leur permettre d’avoir une retraite tranquille.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

 

8.Mary J Blige – No more Drama ( 2001).

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

L’un des titres les plus poignants de la carrière de Mary J. Blige est sans doute « No more Drama » que lui produisent Jimmy Jam et Terry Lewis pour l’album du même nom en 2001. Le titre est un hit et devient une des signatures de la chanteuse, qui donne une prestation dantesque aux Grammys pour le défendre en 2002. Le sample utilisé, lui, est le « Nadia’s Theme » composé en 1971 et sorti en 1976 où il fut un énorme succès. 8ème aux U.S.A. avec 22 semaines de classement. La chanson de Barry Devorzon & Petty Botkin est actuellement souvent utilisée dans les thèmes de séries télévisées.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

9.Ariana Grande – The Way.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

3 millions d’américains ont acheté le premier single « The Way » d’Ariana Grande. La chanson est apparue comme une réelle fraicheur sur la scène pop de l’époque avec ses accents R&B old school qu’elle tire en fait de 2 titres. D’une part, on a le « Don’t wanna Be a player » de Big Pun en compagnie de Joe et d’autre part, on a SURTOUT le « A little Bit Of love » de Brenda Russell, extrait du premier album éponyme de la chanteuse en 1980 qui n’a pas connu un énorme succès, mais qui est souvent cité comme source d’inspiration par les artistes.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

10. Aaliyah – I care 4 U.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

 » I Care 4 U » est une chanson d’Aaliyah enregistré en 1996 et sorti à sa mort en 2002. Le titre est exploité dans le cadre de la sortie de l’album posthume qui porte le même nom et il devient un succès. Sans aucune vidéo, il se classe 16e dans les charts américains avec des rotations intensives sur les radios R&B du pays. Officiellement produit et écrit par Missy et Timbaland, on a souvent accusé le titre d’être un plagiat déguisé parce qu’en réalité, il reprend exactement les ingrédients de la chanson «  Too Little In Common To be Lovers » du groupe The Newcomers. La mélodie est identique, la même ambiance sombre. Timbo et Missy ont juste changé les paroles, mais ils n’ont pas crédité le groupe sur cette chanson qui date de 1974, qui sera aussi reprise par Randy Brown.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

Voila pour cette nouvelle édition du « L’origine tubes des années 00’s ( cliquez ici pour le premier focus)  » qui montre aussi que l’une des grandes forces des artistes des années  00’s est qu’ils ont pioché dans des mélodies très efficaces…mais aussi plutôt bien connus du public R&B des années 70’s ou début des années 80’s. C’est qui leur permet d’avoir une sorte de fraicheur et de ne pas totalement déconnecter l’ancienne génération au début, mais c’est aussi leur plus grande faiblesse, car eux-mêmes n’ont pas créé énormément des titres à la hauteur de ceux qui les ont inspiré. Ils ont beaucoup pratiqué la recette du « recyclage« , très réussi comme on peut le voir, mais qui sur le long terme, a aussi ses limites.

Triste Réalité!