Shanell.. Quoi ? Oui . C’est bien Shanell , son prénom . Certains parents se savent plus quoi inventer sur cette planète à la naissance d’enfants dont on devine assez facilement qu’ils ne sont véritablement pas voulus .

Shanell sonne en effet comme un faux de la fameuse marque  travaillé  au fin fond de la chine par un gogole en apprentissage de phonétique .

Malheureusement , ce n’est pas un sac , ni même encore un  parfum   mais bel et bien une personne en os et en chair et qui pretend parce qu’elle est signée sur le Label Young Money ( Label de tous les « Buzz » man du moment) avec Mr Wayne etre une artiste Pop/Rock urbaine .

La jeune dame  qui tient son look du shooting de l’album de The Best Damn Thing » d’ Avril Lavigne decrit en effet sa musique comme etant «  »une compilation éclectique de Rock ‘N Roll fun avec des percussions, de la guitare, des paroles profondes, des rythmes Hip-Hop dur et une touche de mélodies sensuelles R&B » et a tenu a  nous en donner un apercu avec sa 1ere Mixtape : « A Taste Of Shanell » . ( encore une fois ,  non , ce n’est pas le nom d’un parfum ..)

6 titres qui au vu donc du portait qui nous en avaient été fait  émoustillaient et ce de la plus grande manière , notre fort  intérieur curieux . Avions nous dénicher là la grande artiste du siècle ? Autant de style  musicaux reunis concurrencera t-elle Michael Jackson ? Et si oui , pourquoi donc est ce lil wayne qui l’a déniché au lieu de Diana Ross ?

Bref , autant de questions qui nous ont parsemé l’esprit avant de mettre « play » sur le tout 1er titre du mini-opus , à savoir  » Play My Game » .

En français  et par soucis de politesse, on dirait que c’est un ballon qui comme un soufflet qui s ‘affaisse  au fur à mesure que les mélodies défilent . oui voila .. en français .. On dira : » Comme un soufflet .. que comme par magie .. notre attente s »est egregné , le long du titre .. des titres » .. mais en fait .. Non .

Je vais vous dire moi quel est le bruit qu’on entend des que Miss Shanell ( ce n’est toujours pas un parfum .. suivez .. merde !) se met à ouvrir la bouche sur des beats aussi  communs que nazes qui lui ont été offerts .

C’est Un » Pop » .. comme du « pop corn » .. Tout se perce . IL n’y a plus rien . Madame n’est capable de faire aucune harmonie vocale , nous soumet son souffle  toute les 3 sylllabes et quand elle ne veut pas aller concurrencer Hilary Duff sur des titres tels que Substitute Lover ou Party All The Time . C’est sur Brandy ou Khia qui ont ses saveurs sur des trucs aussi inhabités que Suckas for love ou le fameux titre d’entrée.

On ne parlera même pas des paroles qui sont d’une imbécilité tout à fait surprenante , nous amenant à nous  poser des questions sur le sens profond du mot  » Profond » dans la bouche  de SnL . (C’est son surnom .. oui .. et non saturday night live !)

Bref , encore une qu’il faudra surveiller de trés prés . La forte impression que l’ animations de soirées zouk outre atlantique en compagnie de notre célèbre travesti éthiopien  ( j’ai nommé Shontelle ... n’est ce pas ..) ne sont  pas trés loin pour elle …. pas du tout même .

This Is painful!

Ps : plus serieusement et ce de manière , tout à fait egoiste  . J’aurais préféré qu’elle soit un faux parfum.