Le concept du nouvel album de Carl Thomas est simple : 10chansons, 10 orgasmes.

4ans après « So Much Better », sorti en independant et écoulé à 70.000 exemplaires. L’ex ami de Diddy propose un quatrième opus absolument renversant de grâce aidé par Rico Love et son autre ami de longue date Mario Winams. Conquer est indubitalement l’un des projets les plus aboutis de cette année. La voix du chanteur n’a rien perdu de sa chaleur et surfe avec volupté sur les mélodies r’n’b teintées de soul parfaitement travaillées qui lui sont offertes. Si la perle de premier single «  Don’t Kiss Me » qui mêle à merveille son actuel et son old school,vous séduit. Ne surtout pas hesitez à  vous jettez sur le reste de l’album où l’on retrouve d’autres pétites comme le sulfureux  » Sweet Love« , le mélancolique et délicieux «  It’s Not The Same » ou le dantesque et ambitieux « Conquer« , titre éponyme on ne peut plus justifier de l’opus. It Ain’t Fair offert par Winams est aussi à noter comme un des délices du projet  de part cette ambiance suave et savoureuse dans laquelle il nous plonge tout comme «  Round 2 » qu’on connaissait dejà mais qui ne perd rien de sa qualité, s’illustrant comme une des meilleures baby makings song de cet hiver.

Enfin, vous l’aurez compris. On ne sait plus vraiment où donner la tête pendant l’écoute de cet album tellement il est réussi. 10ans après ses débuts avec Emotionnal, Carl Thomas livre sans doute aucun le meilleur opus masculin de cette année, peut être même le meilleur de sa carrière, il signe un retour au vrai r’n’b, un son à la fois humble et classe. Une conquête musicale dans les règles de l’art pour ce quadragénaire sur lequel le temps n’a absolument aucune emprise.

HalleluYah!

17/20.

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube