La nostalgie, le buzz, les teasers milimitrés, la mise en place du titre, le clip, le retour des No Doubt a sans aucun douté été géré d’une main de maître. Le pari pour le label était de réussir à faire passer la formation menée par Gwen Stefani comme était toujours celle à la mode malgré leurs 10 années d’abscence. On a eu droit a un battement médiatique impressionnant qui ne semble cependant pas avoir convaincu tous les auditeurs. Une semaine après sa mise en place, le titre est absent de quasiment tous les top 100 européens et se classe deja 31eme aux U.S.A  ( une perte de 25 places) malgré un live au Teen Choice Awards.

Une dégringolade rapide qu’on peut d’une part justifiée par la piètre performance vocale de Stefani . Gwen a clairement raté sa première prestation sur la chanson : les couplets sont particulièrement désagréables, (on note qu’elle a toujours beaucoup de mal à parfaitement gérer sa voix après toutes ses années) et le tout manque globalement d’enthousiasme. On ne trouve pas la touche fun qui animait dans la vidéo et qui sied si bien au titre.

Image de prévisualisation YouTube

Mais ces faibles performances peuvent aussi s’expliquer par le fait que le public d’origine du groupe se réserve pour l’album et  leurs efforts pour convaincre la jeune génération actuellement soient vains. Settle Down semble plus jouer sur le terrain de la nostalgie que sur celui de l’innovation. Nous en aurons en tout cas le coeur net dans les prochaines semaines.