En 2005, les Pussycat Dolls ont cartonné dans le monde avec le tube « Don’t Cha ». Un titre Pop/R&B qui a permis au monde de découvrir la formation menée par Nicole Scherzinger. 3 millions de ventes aux U.S.A, 7 millions dans le monde, le titre sample «  Swass » du rappeur Sir Mix-a-Lot, mais ce n’est pas ce dernier qui a fait le plein dans son compte en banque grâce à cette chanson.

Un titre de Cee-lo.

En effet, « Don’t Cha  a été écrit et composé par Cee-Lo Green. Il a créé le titre en Janvier 2004 pour la chanteuse Tori Alamaze. Une choriste du groupe Outkast qui bénéficie d’un très bon buzz à l’époque et qu’il réussit à faire signer sur le label Universal. Cependant, la relation entre Universal et Tori  est difficile. Il décide de sortir « Don’t Cha » en single, mais la chanson n’est pas totalement soutenue et ne se classe que 53e dans les charts R&B/Hip Hop. Un remix avec Da Brat est même disponible.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

Universal se sépare de la chanteuse à condition qu’elle leur donne les droits sur le titre, ce qu’elle fait. Au début, ils proposent la chanson aux Sugababes, puis à Paris, mais les filles ne sont pas intéressées par le titre. C’est donc finalement vers les Pussycat Dolls que le label se tourne, un choix qui ne plaît pas de prime abord à  qui finira néanmoins par s’y accoutumer. Ils enregistrent une version plus pop du titre qui deviendra le succès qu’on connaît en 2005, soit un an après la sortie de la version de Tori Alamaze.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

A ce jour, la chanson reste le plus gros succès du groupe et l’un des 200 singles les plus vendus du 21e siècle. Cee-Lo l’a à cet effet intégré à la playlist de ses concerts dans une version plus « gospel« .

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.