On attendait avec impatience le retour de Ludacris, absent de la scène depuis  » Battle Of Sexes » en 2010 et finalement le retour du rappeur s’avère être un joli raté. Jigalin , le nouveau single ramène le hip hop à ses heures les plus barbares. Un vielle rythmique hyper répétitive évacuée en 2 minutes pour un rap bougrement inintéressant faisant étalage de toutes les manières imaginables de rabaisser la gente féminine. Il y a des chances que ça marche parce que les dj’s urbains sont souvent stupides mais c’est un retour en arrière assez vilain pour le rappeur. Espérant qu’il soit plus inspiré pour les prochains singles.

Triste Réalité!