Sans grande surprise, le single « Jingalin » de Ludacris a  été un flop colossal. Il fait desormais appel à Miss Kelly Rowland pour lui prêter main forte sur ce qu’on pourrait apeller  » Love In The Club Pt 2« . La production de ce nouveau titre est en effet  parfaitement similaire à ce que Pollow Da Don avait offert à Usher pour  sur l’opus  » Here I Am« . Ce n’est pas vraiment déplaisant. Il s’en dégage un coté smooth plutot  savoureux mais c’est du déjà vu et revu, ça manque d’ambition. Ca plaira quelque peu aux nostalgiques mais dans Ludacris semble un peu dépassé et  sauf miracle, l’opus « Ludaversal«  n’est pas prêt d’être reçu  par les disquaires.

Image de prévisualisation YouTube