A l’occasion de la sortie du film  » Battefield  America « dans lequel il tient un des rôles principaux, Marques Houston  qu’on avait pas revu depuis  » Mattress Music » revient avec une mixtape, petite compilation de 4 titres produit par son pote Jahlil Beats.

Bon, ce n’est pas le meilleur producteur qu’il aurait pu prendre. Jahlil Beats n’est pas mauvais mais se cherche encore, du coup il copie un peu tout ce que font ses grands frères.  Les 3 mid tempos-ballades : Make believe, Never Lead You On, If You Know par exemple, c’est du Rico Love tout craché. Ambiance,  production, beat, tout est calqué sur ce que le garçon offre depuis 2ans, de vieux airs même de Motivation carrément d’ailleurs sur «  Never Lead You On » .  Du coup,aucune surprise, c’est assez sympathique, c’est agréable ( même si on regrette l’utilisation du vocoder encore une flois) mais pas vraiment mémorable. Hormis les  fans, personne n’éprouvera vraiment le besoin d’encenser un de ses  titres.

Cocky, elle se démarque un peu plus.C’est un beat plus saccadé, plus urbain, plus hip hop, avec cette espèce de fausse guitare qui donne l’impression qu’elle monte continuellemnt en gravité.  C’est un peu nouveau chez lui qui offre essentiellement des mid tempos depuis 3 albums du coup j’adhère. Il a certes des choses à corriger  mais cette sortie de frontière fait plaisir et j’ose espérer qu’il  creusera plus, qu’on aura plus de choses nouvelles dans le genre pour le nouvel album.

Cadeau!

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube