lumideeh

Une qu’on attendait pas, c’est sans doute Lumidee. Si ce prénom vous dit quelque chose, c’est parce qu’il y a de cela 11ans, elle avait eu le tube de l’été féminin aux U.S.A avec  son single  » Never Leave You » où on retrouvait notamment Fabolous & Busta Rhymes. Les français ont aussi eu l’occasion de la revoir vu qu’elle a participé au titre  » Sientelo » avec Speedy qui avait été un tube ici en 2004. En 2007, elle sortait son second album « Unexpected« , sans grand succès bien que ce dernier fut d’une qualité bien supérieure au premier.
Depuis, c’était un peu la traversée du désert avant le single « H.O.T.Y » proposé il y a quelques jours en même temps que le clip vidéo.

Image de prévisualisation YouTube
Elle fait partie de ces filles qui ont été très mal orientées. Son chant a toujours été horrible et même son single à succès  » Never Leave You«  est loin d’être une bonne chanson. Beaucoup l’apprécient mais c’est plus un effet de nostalgie que de qualité, la production était pauvre et le refrain repose sur des onomatopées ridicules. Chanter n’est pas son point fort mais c’est une rappeuse de bon niveau et malheureusement, elle ne l’a que très rarement mis en avant à cause du succès de cette chanson. Elle n’a pas su voir que son point fort étant le rap, c’était mieux pour d’elle d’emprunter cette voie en oubliant le reste.. et ça la plombe encore ici.
« H.O.T.Y » est étonnamment pale et paresseuse pour un retour qui se veut en être un. On peut comprendre qu’il y ait peu de moyens mais la production est vraiment médiocre. Le seul bon moment est le rap… malheureusement, il ne dure que très peu longtemps.
Si elle veut cependant essayer d’avoir un petit public sur cet angle là qu’elle devra miser. Elle n’a que 29ans, il est encore possible d’essayer de se créer un petit buzz dans le monde du rap.

***

1 mois  et demi seulement après cette chanson, la voici qui nous propose un autre clip «  Where I Wanna Be« . Un mid tempo aux claires influences caribéennes, ce n’est pas désagréable mais c’est relativement pauvre mélodiquement parlant, encore une fois, elle doit se recentrer sur le rap. Une chose curieuse cependant, c’est qu’elle  a encore  le loisir d’enregistrer des chansons et même de tourner des clips. Je ne sais pas dans quel cartel de la drogue mexicain elle est intégrée mais elle doit y faire du très beau boulot.

Image de prévisualisation YouTube