Alicia Keys vient de dévoiler la vidéo du premier single officiel de son album à venir. Il s’agit de la chanson  » In Common » , un titre rafraichissant qui voit la chanteuse s’aventurer dans un autre domaine musicalement, mais qui partage bien évidemment sa fanbase. Les amoureux de la Keys plus classique sont sceptiques et les auditeurs pop ont du mal à totalement adhérer au nouveau titre qui fait un démarrage assez moyen dans les charts.

Est ce que la vidéo sera suffisante pour inverser la tendance?

Il y a une espèce de dichotomie entre Alicia et la chanson et ce depuis le début de l’ère. Elle a pris un risque musicalement, mais refuse de changer visuellement ou scéniquement. C’est une chose qu’on peut comprendre, elle ne veut pas traumatiser son ancienne fanbase, mais l’ensemble fait un peu « fade ». Le clip retranscrit ce sentiment. C’est noir et blanc, c’est pâle, pas du tout mal réalisé, mais ça manque de peps et d’énergie.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

L’esthétique de la vidéo est parfait. Le noir et blanc, les fondus, les danses rendent l’ensemble très classe, mais on sent quand même qu’elle s’ennuie au milieu de danseurs. Ils sont plus habités par le titre qu’elle-même et c’est là que le bât blesse. Quitte à faire un changement, autant l’habiter totalement avec une vraie nouvelle image, et se réinventer en tous points.

Ici, elle ne veut pas vraiment prendre parti, elle ne veut brusquer personne et l’ensemble donne une impression de mollesse. C’est une vidéo qu’on regarde une fois, mais qui ne donne pas forcement envie d’y revenir, et ça risque d’être une grosse faiblesse pour le succès du titre.

En effet, le public qu’elle vise principalement avec « In Common » veut des paillettes, et le public qu’elle essaie de protéger avec cette vidéo veut l’ancienne Alicia musicalement.

Un vrai dilemme donc.

Triste Réalité!