Emeli Sandé lance son nouveau album avec la chanson « Hurts ». 4 ans après « Our Version Of Events » qui a connu un succès extraordinaire en Uk avec près de 2.3 millions de ventes. La chanteuse revient avec un titre pop fédérateur aux influence gospel et electro. Le second opus est toujours une étape très difficile pour les artistes anglais qui ont connu un très gros succès avec leurs premiers albums. Pixie Lott, Alexandra Burke, Leona Lewis, Shayne Ward, Rebecca Ferguson, Cheryl Cole et plusieurs autres, on ne compte plus les artistes anglais acclamés sur le premier album par leur public et brutalement abandonnés sur le second disque. Ce nouvel album « Long Live The Angels » est donc un vrai défi pour la chanteuse. C’est l’opus de la confirmation… ou de l’oubli, car en plus quand tu as un échec avec le second album en uk, c’est presqu’impossible de rebondir par la suite.

14289973_10153724850906898_5416689966794231623_o

Le single « Hurts » est sympathique, un peu gueulard, bien produit dans son genre, mais il manque indubitablement quelque chose au niveau de la mélodie et du refrain. Elle a fait mieux et aurait pu avoir un bien meilleur premier single.

La chanson est trop répétitive pour être un grower et en même trop simpliste pour être un tube. Le démarrage dans les charts anglais est plus que timide avec une 15e place, ce qui est dur quand on sait ce qu’elle a vendu avec le premier album.La fanbase n’est pas encore consolidée. Elle peut toutefois essayer de jouer sur le maintien, afin d’imposer l’album ensuite, mais pour le moment, c’est un retour qui nous laisse sur notre faim, quant aux réelles capacités de l’artiste.

Triste réalité!