Après « Shether » qui est un des meilleurs diss de ces 10 dernières années, Remy Ma a été applaudie et glorifiée par la scène rap. Elle est devenue pendant quelques jours un peu l’héroïne d’un courant, qui avait perdu sa culture du diss, et la chanson a même frôlé le top 10 Itunes us. Une chose qui n’est jamais arrivée à Nicki elle-même avec un titre solo rap. C’était le retour du hip hop comme certains l’ont aimé.

Bien qu’ayant initié le combat, Nicki a été brutalisée par la violence de cette phase et n’a pas pu répondre immédiatement. Ce qui est requis dans ce genre de clashs et ce qui était d’autant plus cocasse qu’elle était l’instigatrice de cette folie.

 

[Focus] La guerre est lancée entre Remy Ma et Nicki Minaj : attaques et règlements de compte en chanson.

 

Tous les présentateurs radios des radios hip hop américaines ont pris fait et cause pour Remy Ma, et surtout les djs célèbres ont avoué qu’ils avaient reçu des SMS insultants de Nicki, frustrée de les avoir avouer qu’elle avait été battue. Ce sont surement ces mêmes personnes qui ont galvanisé Remy Ma et lui ont fait proposé la chanson « Deceased » hier.

C’est une vielle technique de fin de clash. C’est comme ça que Lil Kim avait tapé sur Eve et Foxy Brown. C’est comme ça que Drake avait tué Meek Mill et c’est surtout comme ça que 50 cent avait tué Ja Rule. On t’accule. On te met une telle pression en enchainant les titres violents en très peu de temps que tu n’es pas forcement en position de répondre. C’est à cet effet qu’on voit que Remy est maintenant porté par les grandes figures du hip-hop ( notamment Dj FunkMaster, la legende) qui a mis le titre en ligne et qui a toujours violemment critiqué les artistes hip POP. Il avait été très réaliste ( et donc dur ) avec Nicki sur ses chansons comme « Starships » ou  » superbass » en lui rappelant que c’était de la pop pour ados, et qu’ elle n’avait pas sa place sur la scène. Ici, on voit qu’ils n’ont pas en tête de détruire la carrière de Nicki, ils savent qu’ils ne le peuvent pas ( le public pop de Nicki est différent de ceux qui les suivent) , mais ils veulent mettre le plus à mal sa crédibilité rap. Lil Kim ne pouvait pas être cette arme, parce qu’elle a la plus grande carrière de légende dans le domaine. C’est l’une des seules femmes à avoir engagé des clashs avec des hommes et à les avoir battus.  On oublie souvent qu’elle était déjà en diss contre 2Pac et ne retenait pas ses coups.

Elle reste un monument du rap, qui ne peut plus se battre à armes égales avec Nicki, car elle a perdu beaucoup de crédibilité chez beaucoup qui se concentrent sur son physique. Remy Ma est en réalité très dangereuse dans cet exercice, car la vérité est qu’elle n’a rien à perdre. Elle est crédible, talentueuse et son va-en-guerre ne peut que lui cristalliser une audience ferme.

Deceased, plus mou.

Toutefois, le risque quand on enchaine les diss est que le second ou le 3e, soit moins bon que le premier. C’est ce qui arrive souvent et qui ici est une réalité. « Deceased » a un flow acéré, mais il est moins violent que « Shether » qui lui est déjà iconique.

Il a 2 grands avantages. Il est plus court, donc peut passer à la radio, ce qui est plus dur pour « Shether » et enfin, il crée l’hystérie. Il va cristalliser les supporters de Remy, ulcérer les fans de Nicki et ceux qui sont entre les 2 vont finalement passer leur chemin. C’est une brèche qui peut permettre à Nicki d’attaquer à son tour, son clan s’étant consolidé . Elle peut se dire qu’il faut qu’elle réponde et taper fort. C’est ce que toute autre rappeuse aurait fait. La vérité est que la force de MInaj est dans les couplets courts ( voire au maximum 1 minute). Sa manière de poser, ses mimiques vocales sont très efficaces sur un laps de temps court. C’est pour ça que les 90% du temps, elle pose en featuring sur un beat hip-hop. Même quand il fallait répondre à LIl KIm, elle avait fait appel à Eminem.

Le corps à corps solo sur un titre rap, ce n’est pas son point fort. Elle y a recours comme sur « Dit On Em« , mais ça reste très succin. Elle sait que sa force est ailleurs, et doit d’ailleurs être en train de chercher une collaboration sur laquelle elle répondra. C’est ce qui peut faire que dans cette situation de possible rebond, elle se retrouve finalement à passer son chemin ou à ne pas marquer le coup comme elle pourrait le faire, car elle n’est pas assurée d’avoir les armes de pouvoir le faire seule. Sauf que si elle le fait en featuring, le monde du hip hop pointera une fois encore cette faiblesse. Ce qu’elle peut faire de mieux est de laisser ses fans s’hysteriser et se laisser victimiser. Il faut que le deuxième diss face qu’on oublie qu’elle a sorti 2 chansons diss vendredi dernier. Il faut qu’elle réussisse à retourner l’affaire, et à se faire passer pour la victime de la rappeuse des 00’s…. qu’elle a pourtant attaquée seule, il y a quelques jours. Elle sait qu’elle a un public pop, qui n’a pas  la culture hip hop et qui n’a pas connu les époques où une provocation  d’un rappeur à un autre, pouvait engager une dizaine de réponses. Elle  doit dire que Remy Ma est jalouse et laisser passer l’affaire, pour que son public pense que c’est une haineuse de son « succès ». C’est une stratégie qui peut fonctionner. C’est même la meilleure pour elle, car si elle la rejoint sur le terrain du rap, elle ne s’en sortira pas. Remy Ma, en plus de pouvoir mieux rapper, sur de plus larges mesures, a cette hargne de la fille qui ne perd rien dans ce combat. Elle ne fait que renfoncer son audience, car en réalité, ce sont 2 femmes, 2 rappeuses noires, mais qui sont de vraies opposées. Nicki, dont les ventes sont en chutes depuis un long moment, peut perdre ( enfin, c’est déjà fait) en street-crédibilité et accélérer cette chute, mais Remy Ma ne peut pas remplacer Nicki Minaj sur les chansons pop. Ce n’est pas son but. Son but est de s’installer durablement sur la scène hip-hop et elle fait tout bien pour.La grande force, le coté Pop-star Disney de Nicki MInaj est tout ce que Remy Ma et son public rejette et vice-versa. Le coté hood, real violent de Remy Ma n’est pas du tout compréhensible par le public bubble-gum de Minaj.

Chacune est le kryptonite de l’autre, et c’est en ça que tout ce qui se passe est surtout une clarification, et reste très « sain » pour la scène rap de manière générale.