Très attendu après le buzz single avec Lil Kim, Remy Ma dévoile «  Pretty Brown Eyes » en compagnie de Chris Brown.

Le titre est le premier single radio officiel de son album et il a été teasé depuis le mois de mai 2017, c’est dire s’il était attendu. C’est d’une part, la première fois depuis 10 ans que Remy Ma envoie officiellement une chanson en radio, mais c’est aussi une chanson attendue parce qu’elle signe le comeback d’un monstre de la production, à savoir Dallas Austin. Cela fait plus d’une decennie  qu’on a pas vu ce mastodonte prendre en charge le 1er single d’artistes en vue sur la scène mainstream. Beaucoup disaient qu’il était fini par la drogue, mais il montre ici qu’il a encore de beaux restes. La chanson applique une formule qu’on connait bien. En, réalité, elle est même datée. C’est une chanson qui aurait été un gros tube en 2003-2004. Le sample du classique de Mint Condition « Breakin’ My Heart » porte totalement le titre, et permet à Chris Brown de proposer un refrain catchy, pendant que Remy rappe exactement comme si nous étions en 2004. On dirait un titre du fameux « Fever 2 » annulé de Foxy Brown. C’est un parti pris assumé. Le fait d’être dans un hip hop plus old school, et de prôner des valeurs positives( le fait pour les femmes noires d’assumer la couleur de leur peau) pour mieux s’opposer à Nicki Minaj, qui elle représente plutôt l’inverse.

Stratégiquement, c’est logique et assez bien pensé. Musicalement, c’est un peu trop passe-partout. C’est surement ce qui va lui permettre d’être diffusé en radio, mais ça manque quand même un peu de grosses punchlines et d’excentricité. Sachant que c’est une formule bien connue et bien rodée, elle aurait pu se lâcher un peu plus.

Il se peut qu’il soit un succès, mais ce manque de grosse implication de sa part, n’en fait pas un vendeur d’albums.

[La Chanson Du Jour] Remy Ma et Lil Kim retournent dans la street sur « Wake Me Up ».