Queen Latifah - Persona

Suite à ses deux escapades totalement barbantes dans le monde Soul/Jazzy avec des albums de reprises carrés et uniquement dédiés à de vieux teigneux accrochés aux 60’s, dans l’espoir de s’attraper un Grammy (chose qu’elle finit par avoir), la plus chanteuse des actrices noires américaines fait pour son 7ème solo un retour à son milieu de base, plus R&B/Hip Hop. Queen Latifah (puisqu’il s’agit bien d’elle: oui oui elle chante et a même déjà fait 6 albums avant pour ceux qui le découvriraient…) a livré le 25 aout dernier, et dans l’indifférence quasi-générale, un nouvel opus intitulé Persona. Persona, selon elle, pour souligner ce coté «personnel» du projet. Elle avait à la base voulu le nommer «The L World» mais le titre moins personnel que voyant sur son équivoque sexualité aura vite fait de créer la polémique alors, en désespoir de cause, elle s’est rabattue sur le premier truc plat et surtout neutre qu’elle a pu trouver: Persona. Lancé par le titre « Cue The Rain« , produit par le duo de producteurs Cool& Dre (qui produisent quasiment entièrement l’opus), cet album de Queen s’avère être à l’image de sa couverture. Non pas qu’il soit cheap et grossier comme cette dernière mais c’est plutôt dans cette idée de mettre en relief les multiples facettes de la personnalité de Queen qu’il correspond à son contenant .

# « The Light (Produced By Cool & Dre) [5:04] »# « Fast Car (Feat. Missy Elliott) (Produced By Cool & Dre) [4:18] »# « Cue The Rain (Produced By Cool & Dre) [6:02] »# « My Couch (Feat. Cool & Dre) (Produced By Cool & Dre) [6:04] »# « Take Me Away (With You) (Feat. Marsha Ambrosius) (Produced By Cool & Dre) [3:45] »# « With You (Produced By Cool & Dre) [4:34] »# « Hard To Love You (Feat. Dre, Shawn Stockman & Busta Rhymes) (Produced By Cool & Dre) [4:14] »# « What’s The Plan (Produced By Cool & Dre) [3:10] »# « Long Ass Week (Produced By Cool & Dre) [4:11] »# « Runnin (Produced By Cool & Dre) [4:03] »# « People (Feat. Mary J. Blige) (Produced By Cool & Dre) [3:54] »# « If He Wanna (Feat. Serani) (Produced By The Neptunes) [4:49] »# « Over The Mountain (Produced By Skitz) [5:12] »# « The World (Produced By Cool & Dre).

En effet, dire que Persona n’est qu’un album de R&B/Hip hop serait extrêmement réducteur. Queen, qui avait déjà montré sa diversité avec ses essais jazzys, le confirme. Cet album pour le moins surprenant, ratissant un bon nombre de courants musicaux (pop, soul, dance, R&B ou encore Hip Hop), vacillant avec une déconcertante facilité entre Rap et chant, montre que Miss Taxi est un électron libre et tient à le prouver à ceux qui en douteraient encore. Si le punchy « Cue The Rain » et son délicieux mélange de sonorités Pop funky ne vous avaient pas conquis, la vibe old school sacadée du second single « Fast Cars« , en compagnie de Missy Elliott et le plus souful « People« , avec Mary J Blige, auront vite fait de le faire. L’album surprend autant par sa diversité que par son homogénéité. Le duo Cool & Dre s’applique sans vraiment se répéter et plane cette ambiance à la Future Sex/Love Sounds de Justin dans les arrangements des titres et dans leurs segmentations très souvent inédites, mais non moins agréables. Aussi, le duo « Take Me (With You) » avec Marsha, qui nous plante un décor R&B très 90’s un peu mollasson, a vite fait, après 3 minutes, de tourner à la plateforme pop/techno digne d’être extraite d’un album de Cher. Le résultat, de prime abord déroutant, a vite tourné à la pleine jouissance et on a plaisir à sautiller sur La fin/titre «With You» qui, comme les titres de la chanteuse dont il s’inspire, n’a aucun mal à s’infiltrer dans nos cerveaux, nous donnant l’envie d’aller prendre d’assaut toutes les pistes de danses les plus proches. L’état d’euphorie passé, on enchainera sur une deuxième partie de l’album plus conventionnelle mais toujours plaisante. Le temps de reprendre en douceurs nos esprits, on se laissera bercer par le très R&b mainstreet « Hard To Love Ya« , avec Busta Rhymes, la cascade Hip-Hop Old School que constitue « Long Ass Week », ou la surprenante production neptunienne aux influences Ragga Soul « If He Wanna« . Ce dernier titre laisse croire que c’est réellement Pharell le seul en pilotage automatique dans cette équipe; lorsqu’il se retrouve avec Chad Hugo, le travail est tout de suite beaucoup plus frais et différent que d’habitude. Ils offrent ici un des titres les plus aboutis de l’album avant que celui-ci ne se termine par deux gamelles hip-hop qui, même si bien écrites, restent néanmoins les rajouts de trop de l’album. Autant dire que Persona nous laisse un peu sur notre faim pendant ces dernières notes. Queen s’y livre réellement sous toutes ses facettes et ses influences et le projet, bien que louable et frôlant un certain génie quelques fois (notamment dans la première partie de l’album), n’est pas toujours homogène car bien évidemment sous tous ces multiples revêtements, certains vont bien mieux à la chanteuse que d’autres. Néanmoins, l’opus reste une belle surprise, de bonne facture et varié. Elle ne devrait pas avoir à en rougir face aux autres « vraies » chanteuses de R’n’b actuel. On peut espérer qu’elle ait un petit succès.

13.5/20.

Surtout qu’elle chante en live et le fait Très Bien : ( LiveLetterman)Cue The Rain ( Mandela Live) Hard To Love You