Le crooner R&B/soul anglais a sorti un Best of la semaine dernière . Aprés le non succès du précèdent album , le passage à la compilation de tubes semblait presque obligatoire  afin de se relancer du bon pied pour cette nouvelle décennie.

The Way Love Goes a  été le 1er extrait de cette compilation et coup de veine pour lui , son 1er Top 10 depuis 2006 . Il faut dire que Lemar a bien compris que la Soul était devenu non grata dans les radios anglaises et qu’il fallait se plier aux exigences de celles ci pour paraitre « in » .  Il a donc concocté un medley  pop , subtilement techno et adroitement auto-tuné afin de faire un retour glorieux dans les charts , sans toute fois déplaire à ces fans de base.

The Way Love Goes !

Un coup  doublement réussi vu que l’album a aussi pour le coup pointé son nom dans le top 20angalis cette semaine ..  Histoire pour nous de découvrir les 3 autres inédits de ce Best of .

Et c’est là que le bas a blessé . L’intelligence/finesse du premier single dans de la techno ? Zero ! un minime zeste de zoul ? non plus .. Coming Home et son compagnon You Don’t Love sonne comme de  vieux remix de Dj de boites gay façon karaoké . You Don’t  Love me qui sample The Supremes rayonne notamment de part son cheap digne de concurrencer Cher dans ces pires heures et Coming Home ( 2eme single ) est d’un ennui à brouiller les ondes du dernier album de Gabrielle Cilmi.

la reprise de What about LOve avec  JLS ?  Totalement inutile . Sa version solo était clairement plus forte que ce  nouveau mix qui  sonne terriblement backstreet boys, et même pas dans leurs meilleurs jours.

Bref , de cette étape  de Lemar : On ne retiendra que le 1er single ..  Tout le reste s’avère être pure catastrophe et si c’est là la direction qu’il compte suivre ses prochains albums .

Ce sera indubitablement sans nous ..